Tendance déco : 5 questions à vous poser avant de créer un jardin aquatique

Et si pour faire pousser vos plantes, vous passiez à l'aquaponie ? Une technique facile à mettre en œuvre : ni terre, ni pot, juste de l'eau et des racines. 

Après le retour des plantes de Mémé dans nos intérieurs, les terrariums et les plantes séchées, pas question de prendre racine ! Sauf pour les plantes élevées en aquaponie. Derrière ce nom "savant" se cache une technique toute simple : celle de faire pousser ses végétaux directement dans un bocal avec de l'eau. Et rien d'autre.

Jardin aquatique, c'est pour qui ?

Pour tout le monde ! Si vous n'avez pas de jardin et que vous n'avez pas envie de mettre les mains dans la terre, le jardin en aquaponie est une bonne option. Il suffit de dégager les racines d'une plante et de la placer dans un récipient, de préférence transparent, pour profiter du joli effet de contraste entre les racines et les feuilles.

J'opte pour quelles plantes ?

Le choix est large et vous avez plusieurs options. La plus simple : faire des boutures de plantes que vous avez déjà. Le lierre, par exemple, prendra volontiers racine dans l'eau. Et ça fonctionne aussi avec votre monstera, cette jolie plante graphique aux feuilles trouées, ou votre philodendron. 

Les jardiniers aguerris peuvent se diriger vers des plantes d'étang qui poussent sous l'eau. Mais attention, ces plantes peuvent avoir besoin de mousse, de substrat et donc de recréer un écosystème proche de leur milieu naturel. Ce qui est bien différent et nécessite plus de connaissances.

Quand est-ce que je dois changer l'eau ?

Il n'est pas nécessaire de changer l'eau, sauf si elle est stagnante ou sale.

Et pour les pots ?

C'est le moment d'être original et de se faire plaisir. Tout est possible, de la bouteille d'eau en verre au bocal en passant par des tubes à essai. Aussi jolie qu'élégante, la transparence des récipients joue avec les ramifications des racines. 

Et après ?

Lorsque vos plantes ont pris racine, libre à vous de les replanter en pot ou de les laisser continuer à grandir tranquillement en aquaponie. 

A vos boutures !