Plante d'intérieur du mois : le bananier

Plante d'intérieur du mois : le bananier
Plante d'intérieur du mois : le bananier - © Tous droits réservés

Chaque mois, Relaxnews, en partenariat avec l'Office hollandais des fleurs, présente une plante d'intérieur. Ses caractéristiques, ses origines, où la disposer chez soi et comment l'entretenir sont ici dévoilés. En avril, le bananier.

Ses origines et caractéristiques

Le bananier (Musa) de la famille des Musaceae prolifère dans les régions chaudes comme la Guadeloupe ou l'Indonésie. Il vient à l'origine d'Asie du Sud-Est. Alexandre le Grand aurait rapporté la plante en Occident depuis l'Inde. Contrairement aux idées reçues, le bananier n'est pas un arbre, ce qui ressemble à un tronc n'est en fait qu'une superposition de feuilles larges qui forment le faux tronc de cette plante. Les variétés les plus courantes sont appelées "Musa Dwarf Cavendish" et "Musa Tropicana". Elles conviennent parfaitement aux espaces intérieurs. On les reconnait à leurs grandes feuilles ondulées aux bords bien nets. Parfois, la feuille est recouverte d'un dessin plus foncé donnant une certaine valeur décorative à cette plante originale. 

Où le placer

Le bananier aime les environnements chauds et bien éclairés. On peut le placer sur la terrasse ou dans le jardin d'avril à mi-octobre, toutefois il faut lui faire passer l'hiver à l'intérieur. En effet, les bananiers supportent mal les températures inférieures à 15°C, et ne supportent le froid qu'au niveau des racines.

Comment l'entretenir

Le bananier a besoin de plus d'eau qu'une plante d'intérieur courante. La grande superficie de ses feuilles accélère l'évaporation de l'humidité, le conduisant à une consommation d'eau plus élevée. Il faut néanmoins veiller à éviter l'eau stagnante qui provoque le pourrissement des racines. Notez que le bananier sous forme de plante d'appartement ne porte quasiment jamais de fruits. Il conservera sa robustesse et son esthétique avec un peu de nourriture pour plantes d'appartement, une fois par mois.