Fais-le : le tataki zomé ou impression écologique

Lors d’un salon DIY Amandine a rencontré Thu-Van, styliste à l’atelier @nuagedautomne. Celui-ci lui a montré et expliqué le principe de l’impression végétale. Il n’en fallait pas plus pour qu’Amandine accroche à cette technique toute naturelle. Elle vous la présente tout de suite !
 


>> Retrouvez toutes les astuces DIY D’Amandine Katz sur instragram : https://www.instagram.com/faislertbf/


Le tataki zomé permet d’imprimer des végétaux, feuilles ou fleurs sur des fibres végétales ou animales. C’est facile, naturel, écologique et ça vous permet de personnaliser un tissu pour la finalité que vous aurez choisie : un vêtement, une nappe, un set de table, etc.

Quand une technique ancestrale redevient à la mode, on adhère !

 

PRIX
  • Peu coûteux
NIVEAU DE DIFFICULTE
  • Facile
MATERIAUX
  • Un tissu récup ou du papier
  • De la pierre d’Alun et de l’eau
  • Un vaporisateur
  • Un maillet ou un marteau
  • Des feuilles et/ou des fleurs

Étape 1 : réalisation du mordant

L’impression devra être fixée sur le tissu, vous aurez donc besoin d’un mordant. Le type de mordant impacte sur la couleur et la durée de vie de l’impression et il sera différent selon la matière choisie. Ici Amandine a pris du coton donc elle va utiliser de la pierre d’Alun. Réduisez la pierre en poudre et mélangez-la à un peu d’eau. Transvasez le tout dans un vaporisateur et mélangez.

11 images
© Fais-le/RTBF
© Fais-le/RTBF

Étape 2 : préparation du tissu

Il est conseillé de laver le tissu préalablement pour éviter les déformations et aussi enlever les résidus qui pourraient s’y trouver.

Étape 3 : activation du fixateur

Aspergez le fixateur que vous avez préalablement préparé sur le tissu et laissez sécher.

11 images
© Fais-le/RTBF

Étape 4 : récolte des feuilles ou fleurs

C’est l’étape la plus facile et la plus cool : choisissez des feuilles et/ou fleurs qui vous plaisent. Vous pouvez opter pour un seul ton (rien que des végétaux verts) ou un mix de couleurs avec des fleurs de différentes teintes. Laissez aller votre envie et votre imagination !

11 images
© Fais-le/RTBF

Étape 5 : impression

Amandine a donc choisi du coton mais vous pouvez opter pour un autre tissu ou même du papier. Ça peut donner des idées de cartes postales sympas et très personnelles.

Pour l’impression, vous devrez travailler sur une surface solide et protégée avec de vieux journaux par exemple, qui résiste en tous cas au maillet ou au marteau.

Posez la fleur ou la feuille sur le tissu, recouvrez d’un autre tissu ou d’une feuille de papier et aplatissez-la avec le maillet (ou le marteau). Pour une impression en miroir, repliez le tissu sur lui-même. Tapez sur toutes les parties du végétal jusqu’à ce qu’il apparaisse au travers du support.

 

11 images
© Fais-le/RTBF
© Fais-le/RTBF
© Fais-le/RTBF

Étape 6 : nettoyage

Laissez sécher une heure puis nettoyez les résidus avec une spatule ou un couteau.

Étape 7 : finition et entretien

Recouvrez d’un tissu et repassez au fer à vapeur. Laissez sécher quelques jours à l’abri de la lumière. Il sera plus prudent de laver cette réalisation à la main car l’impression reste délicate.

11 images
© Fais-le/RTBF
© Fais-le/RTBF
© Fais-le/RTBF

Plus d’infos :

 


Retrouvez aussi Amandine sur Pinterest : https://www.pinterest.com/faislertbf/