La cerise est l'un des fruits d'été préférés des Belges

La cerise est l'un des fruits estivaux préférés des Belges.
4 images
La cerise est l'un des fruits estivaux préférés des Belges. - © mediaphotos - Getty Images/iStockphoto

Le temps des cerises est arrivé. Oui, je sais, c’est un peu facile comme référence mais c’est vrai. La cerise est l’un des fruits de l’été par excellente. Avec sa couleur rouge et sa chair tendre et sucrée… Comment y résister ? Après la fraise, c’est le fruit estival le plus apprécié des Belges. Malheureusement, la saison pour en consommer est beaucoup trop courte. Elle s’étend de juin à juillet. Alors, foncez dans votre supermarché. Comment les choisir, les consommer et les conserver ? Dans " Max et Fanny ", nous vous disons tout !

Plus de 200 variétés

Il existe plus de 200 variétés de cerises. Ça nous laisse beaucoup de choix… Pas de panique, elles ne sont évidemment pas toutes dans le commerce en Belgique. Vous n’allez donc pas passer des heures à choisir vos cerises. Elles sont classées en deux catégories, les cerises douces et les cerises acides. Chacune contient deux variétés qui elles-mêmes en possèdent d’autres. Vous me suivez ? Bon, je reprends :

Les bigarreaux et les guignes font partie des cerises douces :

  • Les bigarreaux : C’est la variété la plus consommée sur le marché. Elle est sucrée avec une chair ferme et croquante. Ex : Les Burlat, Napoléon…
  • Les guignes : Toujours aussi sucrées que les bigarreaux mais avec une chair molle. Ex : Early rivers.

Ces variétés sont de parfaites cerises de table. Certaines d’entre elles sont utilisées dans la confection du kirsch ou du cherry.

Les griottes, par contre, appartiennent aux cerises acides.

  • Les griottes : Comme sa variété l’indique, elles sont acides et elles sont idéales pour les confitures, les sirops, les pâtisseries… Ex : Montmorency.

Elles doivent être fermes

Au marché ou dans les grandes surfaces, les cerises sont souvent en vrac. Il est donc plus facile de les choisir. Mais à quoi faire attention ? Les cerises ne doivent pas présenter de coups. Elles doivent être fermes et brillantes. Mais pas seulement. Un autre gage de qualité, c’est évidemment la queue de la cerise. Il faut qu’elle soit toujours là, bien attachée et verte. Est-ce que la couleur a son importance ? Non, les cerises peuvent tendre vers le jaune – rouge ou même brun foncé selon les variétés. La couleur n’indique donc pas le degré de maturité du fruit.

Sucrées, salées, les cerises sont exquises

Clafoutis, tarte, confiture… On attend tous l’été pour pouvoir en déguster à toutes les sauces. Bon, c’est vrai les cerises, tout comme les fraises, peuvent se manger nature. Mais pour les plus férus de cuisine, elles peuvent accompagner des plats comme des desserts. Du côté salé, elles se marient parfaitement bien avec le gibier, le foie gras ou encore le canard. Du côté sucré, il y a une multitude de recettes plus délicieuses les unes que les autres. Notre chef étoilé, Max, n’aime pas la pâtisserie. Mais, rien que pour vous, il s’est prêté au jeu et vous a concocté une excellente recette de cheesecake aux cerises. C’est à voir et à ne surtout pas rater sur notre chaîne Youtube.

Quelle que soit son utilisation, les cerises doivent d’abord être rincées sans être équeutées. Elles garderont davantage leurs arômes. Pour les recettes sucrées, veillez à retirer le noyau. Ça évitera à l’un de vos invités de se casser une dent. Si vous n’avez pas de dénoyauteur, pas de panique, avec une bouteille vide et une baguette, le tour est joué. Equeuter la cerise, placez-la sur le goulot de la bouteille et appuyez d’un coup sec avec une baguette du côté du pédoncule. Le noyau sortira tout seul. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à cuisiner.

Elles se conservent 2 jours

Les cerises ne se conservent pas plus de deux jours. Une fois que vous les avez achetés soit vous les dégustez directement soit vous les mettez dans un endroit à l’abri de la chaleur ou dans le frigo au compartiment fruits et légumes.