Une alimentation sans gluten

Une alimentation sans gluten
Une alimentation sans gluten - © marekuliasz - Getty Images/iStockphoto

Sortir du tout blé pourrait être une alternative culinaire intéressante, pas forcément liée à l'intolérance au gluten. La cuisine sans gluten puise d'ailleurs ses origines dans des périodes reculées, où les agriculteurs biologiques voyaient plus loin que le blé.

Les farines, une diversité inouïe : Une gamme très riche de farines apporte une large palette de saveurs. Bien qu'elles ne présentent pas la même densité et élasticité que celle de blé, elles sont à utiliser dans une multitude de combinaisons.

  • La farine de riz : de texture granuleuse, elle est délicatement sucrée et représente l'alternative de base à la farine de froment.
  • La fécule de pomme de terre : excellente pour les sauces et gâteaux utilisant peu de farine et remplace aisément la farine de blé, en diminuant légèrement les proportions.
  • La farine de sarrasin : outre les galettes bretonnes, elle peut intégrer les préparations sucrées, de préférence mélangée à la farine de riz ou la fécule de pomme de terre qui vont l'alléger.
  • La farine de châtaigne : elle apporte une note sucrée aux crêpes, pâtes sablées ou brisées.
  • La farine de manioc, ou foufou : plus connue dans les pays africains, elle s'utilise en petites quantités pour apporter du moelleux aux préparations sucrées.

Vous pouvez également tester la farine de soja, de quinoa, de pois chiche, de millet, de lentille, de teff et de guar. Il est toutefois utile de savoir que les farines neutres peuvent très bien être remplacées par de la poudre d'amande ou de noisette.

Les céréales anciennes : En cas d'intolérance au gluten, tout ce qui est à base de blé est à bannir. Pour donner du corps au plat dans ce cas, il faut s'orienter vers la pomme de terre, le riz, mais aussi une gamme de céréales anciennes remises à l'honneur grâce au circuit bio.

  • Le quinoa : qui remplace la semoule de blé dans le couscous ou le taboulé, donne du corps à des galettes ou un gratin de légumes.
  • L'amarante : originaire d'Amérique du Sud, au même titre que le quinoa, sa texture un peu gélatineuse, mais fondante et son goût épicé en font un bon accompagnement de légumes, en gratin ou risotto.

Accueil

Dans les bars du Cap
Dans les bars du Cap
1min 41s

Dans les bars du Cap

la fureur du gin made in South Africa ©AFP

Test du DJI Mavic Pro
Test du DJI Mavic Pro
0min 35s

Test du DJI Mavic Pro

Vidéo de test du nouveau drone de DJI.