Un macaron 100% végan, ça vous dit ?

Vous pourrez les tester (ou pas) lors de votre prochain city-trip dans la capitale française !

Sucré et salé

Le célèbre salon de thé parisien, qui a fait des macarons ses coqueluches sucrées, poursuit son engagement en faveur d’une alimentation davantage portée par le végétal. .

Les fameuses coques du petit gâteau, qui se composent traditionnellement de blancs d’œufs et de poudre d’amandes, ne comprennent aucun ingrédient d’origine animale dans leur recette. Pour la saveur caramel à la noix de coco, c’est un mélange d’huiles de coco et de tournesol et de lait de soja, tous préalablement émulsionnés, qui permet de reproduire la texture du beurre garnissant le macaron.

Pour le macaron chocolat pure origine du Pérou 70% de cacao, la ganache a été montée à l’aide d’un mélange de laits de millet, d’amandes et de noisettes.

Dans le sucré comme dans le salé, Ladurée promet de renouveler constamment sa carte avec de nouvelles recettes véganes. Aux États-Unis déjà, la maison parisienne avait ouvert en septembre 2019 un restaurant garanti sans matière animale, dont les recettes sont signées du chef Matthew Kenney.