Stévia et paillettes d'or: les nouveaux ingrédients du vin sans alcool

Gold Arabesque, un mousseux avec des paillettes d'or 24 carats.
2 images
Gold Arabesque, un mousseux avec des paillettes d'or 24 carats. - © all rights reserved

Comment séduire de nouveaux consommateurs avec du vin sans alcool ? Lors du prochain Salon international de l'alimentation, les domaines Pierre Chavin, dans le Languedoc-Roussillon, présenteront deux nouveautés qui utilisent de la stévia, pour l'une, et des paillettes d'or 24 carats, pour l'autre.


Du 16 au 20 octobre prochain, à Paris-Nord Villepinte, 104 pays des quatre coins du monde dévoileront leurs dernières innovations alimentaires. Un événement certes professionnel, mais bien concret pour le grand public puisque c'est ici que seront présentés les prochains aliments présents dans nos assiettes. Parmi la pléiade de nouveautés, les Domaines Pierre Chavin présenteront un vin sans alcool, promettant ne contenir que sept kilos calories.

La maison languedocienne procède à une étape de désalcoolisation pour présenter une teneur en alcool à 0%. Ce procédé ne garantirait pour autant aucune perte aromatique. Mais, l'originalité de ce vin baptisé Silhouet' tient surtout dans l'ajout de stévia, un édulcorant naturel au pouvoir sucrant 100 fois plus fort que le sucre lui-même. La plante sud-américaine, autorisée en France depuis 2009 et désormais présente dans de nombreux produits, du soda à la tablette de chocolat, s'ajoute à la liste d'ingrédients pour permettre au nectar de donner un goût sucré, sans peser sur la balance.

Silhouet' est disponible en trois versions, grâce à l'utilisation du chardonnay pour un vin blanc et du merlot pour un vin rouge. Une "recette" effervescente complète la gamme, qui doit être officiellement lancée lors du Sial. Compter 6 euros la bouteille et 9 euros pour le mousseux. Les vins sont disponibles à l'adresse Domaines-pierre-chavin.com et chez certains cavistes.

De l'or en bouteille

En parallèle, les Domaines Pierre Chavin s'occupent du lancement de Gold Arabesque, un vin mousseux qui fait autant pétiller les yeux que la bouche. Le nectar, toujours sans alcool, associe les bulles à des paillettes d'or 24 carats. Une utilisation luxueuse choisie aussi pour le bien-être des consommateurs.

L'or aiderait en effet à lutter contre le stress, aurait des vertus antidépresseurs, stimulerait le collagène et atténuerait les rides. Compter 65 euros la bouteille. À noter qu'une version alcoolisée existe, sous le nom Folie de Pierre, au prix de 55 euros.