Restaurant : 5 bonnes raisons de se réjouir de la dématérialisation du menu

L'appli Mucho Menu pour choisir son menu au restaurant et commenter les plats.
L'appli Mucho Menu pour choisir son menu au restaurant et commenter les plats. - © Mucho Menu

Le retour des restaurants et cafés dans notre quotidien enterre un rituel immuable d'une sortie au restaurant, celui de demander la carte. Pour empêcher la propagation de la Covid-19, nombre de restaurateurs dématérialisent leur carte et proposent à leurs clients de consulter le menu à l'aide d'un QR Code à scanner avec leur propre smartphone. Cette nouvelle technologie démontre bien des avantages tant pour les chefs que pour les clients.

Le QR Code comme nouvel outil indispensable du quotidien des restaurateurs. Nombre de start-ups fleurissent ces dernières semaines et proposent de troquer le menu papier contre ce code-barres en deux dimensions.

Les partenaires déjà connus des restaurateurs s'adaptent eux aussi aux nouvelles conditions d'accueil des clients et font évoluer leurs services pour rester dans la course. Concrètement, c'est un seul et même QR Code qui est rattaché à un établissement. Toutes les données sont en fait stockées sur un serveur cloud. Un patron peut ainsi décider d'imprimer le QR code sur n'importe quel support pour le mettre à disposition de ses clients. 

Mettre à jour le menu et devancer les questions du client

Avec la dématérialisation de leurs cartes, les chefs peuvent indiquer aussi bien les plats que présenter en photos les assiettes, sinon proposer des promotions. C'est ce que promet par exemple l'appli Mucho Menu. Le système permet de mettre à jour le menu et offre ainsi une solution facile pour enlever un plat qui viendrait à manquer au cours d'un service. Pour les serveurs, c'est un bon moyen d'anticiper les éventuelles questions quant au contenu d'une recette ou la présence d'allergènes. Voilà de quoi fluidifier le service au moment du coup de feu. 

Pour le client, c'est le moyen de changer d'avis en toute simplicité

De son côté, la solution digitale Ouilacarte.com propose aux consommateurs de visualiser leurs commandes, toujours grâce au QR Code, et de la modifier si besoin, en ajoutant une boisson par exemple. Lancé par AirK2, le concept propose ses services pour dix euros par mois aux restaurateurs. 

Consulter l'addition à tout moment... ou régler à l'aide de son smartphone

Dans le même esprit, avec Ouilacarte.com, les clients ont désormais l'opportunité de consulter le montant total de l'addition, sans attendre la sentence lorsqu'ils enfilent leurs manteaux à la fin du repas. Par ailleurs, les chefs de rang ont la possibilité de proposer d'envoyer le ticket de caisse par e-mail à leurs consommateurs. 

De son côté, la solution TastyCloud propose aux restaurateurs davantage de simplicité au moment du règlement : les clients peuvent en effet payer l'addition avec leur smartphone grâce à un partenariat avec Paygreen. 

Obtenir immédiatement l'avis du client

A l'heure où la recommandation est devenue un critère de sélection, l'appli Mucho Menu permet aux foodies de donner leur avis sur un plat. Le chef sait ainsi sans attendre ce qui a plu ou déplu. Quid du rôle que les agrégateurs de commentaires joueront donc à l'avenir ? 

Une carte traduite facilement

Autre avantage de la technologie dans ce contexte, les plats peuvent être traduits dans quinze langues avec Mucho Menu. Les voyageurs ne pourront plus prendre comme prétexte une carte en anglais pour éviter un "attrape-touristes"...

C'est aussi un des arguments du géant de la carte de restaurant Menu On Line. Forcée de se réinventer, l'entreprise propose de traduire des cartes désormais disponibles en affichage dynamique sur smartphones et tablettes. Des écrans peuvent par exemple faire défiler verticalement sans interruption toutes les informations d'une carte. Les clients n'ont ainsi aucunement besoin de balayer le doigt sur une tablette.