Que fait-on avec du soda en cuisine?

Pour la caramélisation

Si le taux et le type de sucre varient d'un pays à l'autre, l'intérêt de la recette originale, qui a toujours alimenté la légende en misant sur le secret, tient dans son pouvoir sucrant. On connaît le goût caramel du soda. A l'instar du vin blanc que l'on verse pour déglacer le riz d'un risotto et apporter de l'acidité au plat, on peut effectuer ce geste avec la version originale, afin de réaliser une sauce nappante pour des aiguilles de poulet ou des ribs de porc. On peut adapter cette recette encore plus simplement avec un poulet rôti au four, dont le fond du plat contient un peu d'oignons, du bouillon de volaille et du soda.

Pour une marinade

Dans le même esprit, on ose préparer une marinade avant de griller une pièce de viande au barbecue. Le soda est un ingrédient à entrevoir comme la base d'une recette sucré/salé. Sur la grille, on n'hésite pas à badigeonner la chair de marinade à l'aide d'un pinceau. La version avec sucre reste logiquement préconisée. 

Avec du riz

Plus insolite, on utilise le soda pour le faire mijoter et cuire le riz, en association avec de l'eau, dans un tant-pour-tant. Voilà une version sucré/salé d'un risotto nouvelle génération. 

En pâtisserie

On envisage toujours le soda comme un remplaçant du sucre. Qui plus est, sa touche de vanille permet de compléter la saveur. Ainsi, on l'utilise pour préparer une revisite d'une compotée de fruits, sinon caraméliser dans une poêle des tranches d'ananas. Dans un tout autre style, les Américains n'ont jamais eu peur de se partager une recette de cupcakes comprenant une dose de soda. Tout est possible en cuisine, tant qu'on ose...