Pierre Marcolini va réaliser des confitures imaginées par des stars du cinéma

La collection de ConfiNures imaginée par Stéphane De Groodt et fabriquée par Pierre Marcolini.
La collection de ConfiNures imaginée par Stéphane De Groodt et fabriquée par Pierre Marcolini. - © ConfiNure/Rêve de Cinéma

Carole Bouquet, Claude Lelouch ou encore Elsa Zylberstein ont accepté de partager leur plus gourmand souvenir d'enfance pour le traduire en confiture avec l'aide de Pierre Marcolini. Un projet solidaire impulsé par l'humoriste Stéphane De Groodt, pour l'association Rêve de Cinéma.

Alors que la pandémie du coronavirus a privé les cinéphiles du Festival de Cannes, Stéphane De Groodt a décidé d'aider à amener le Septième Art jusque dans les hôpitaux où les enfants malades ou handicapés ne connaissent jamais le déconfinement.

La confiture de leur enfance

L'humoriste belge jongleur des mots a fait appel à ses amis personnalités du cinéma qui lui ont confié leurs délicieux souvenirs de l'époque où ils étaient petits. Isabelle Carré salive ainsi pour le coing, Elsa Zylberstein pour la framboise, Michèle Laroque pour les fraises, Virginie Efira pour les figues, Diane Kruger pour les mangues, Claude Lelouch pour la reine-claude ou encore Carole Bouquet pour les fruits de la passion.

Au total, 11 stars du cinéma participent à ce projet solidaire, qui prend la forme d'une collection de confitures élaborées par le chocolatier Pierre Marcolini, ami de Stéphane De Groodt. 

Nom de code de la gamme : ConfiNure. Les pots ont été réalisés artisanalement dans l'atelier bruxellois du grand chef chocolatier et ce, à partir de produits bio. 

"Rêve de Cinéma" pour les enfants malades ou handicapés

L'humoriste à la plume acérée écrit : "En ces jours de déconfinement pour la plupart d'entre nous, il y a ces enfants malades ou handicapés qui poursuivront le leur sans espoir de véritable retour à la vie normale. Enfermés à l'année dans leur chambre d'hôpital, ils doivent leur sourire à leur famille et leurs amis mais aussi à la grâce de ces soignants et soignantes qui s'affairent à leur chevet. C'est à ces enfants que je pense lorsque je m'apprête à lancer cette gamme de confiture, de confiNure donc,... et particulièrement à l'association Rêve de Cinéma qui sera la bénéficiaire de ce projet". 

L'association permet de projeter des films dans les hôpitaux et d'inviter des acteurs à présenter leurs films à un public qui n'a malheureusement pas l'opportunité de connaître l'ambiance d'une salle obscure.