Les meilleurs thés du monde sont taïwanais

 

Terre originelle de la dégustation du thé, la Chine n'a pas volé sa réputation lors de ce nouveau concours, au cours duquel 120 spécialités ont été goûtées. En matière de thé fermenté, l'empire du Milieu a confirmé son expertise, avec la seule médaille d'or de la catégorie, décernée à la marque Teazaar, qui cultive son or noir dans le Yunnan.

Toutefois, au classement général et sur le plan numéraire, Taïwan s'est défait du géant chinois en décrochant 5 médailles d'or pour ses variétés d'Oolong et de thés noirs.

On retiendra que les produits de Xue Jian Oolong Tea et de Yama Dai Tea ont été appréciés à plusieurs reprises par le jury composé d'acheteurs et de professionnels du thé comme Lydia Gautier, Carine Baudry et Katrin Rougeventre.

 

Vietnam, Inde et Nouvelle-Zélande

La carte des meilleurs du thé doit être complétée par le Vietnam, qui a raflé trois médailles d'or dans les catégories de thés blancs, Oolong et noirs. Pourtant très réputé pour sa finesse, le thé japonais n'a été honoré que d'une médaille d'or. Le thé vert de l'Atelier Sueyoshi Seicha est l'unique lauréat.

Moins attendue, la Nouvelle-Zélande a obtenu l'or pour le thé vert sauté de la marque Zealong. L'Inde a quant à elle représenté la catégorie du thé darjeeling, avec une médaille d'or pour la marque Camellia Sinensis. 

Pour la deuxième édition de ce concours, une nouvelle catégorie a été ajoutée pour déguster les infusions et mélanges parfumés. La France s'est distinguée avec la verveine "Cœur d'été" de la marque l'Amante verte.

Consulter le classement du Concours des Thés: www.avpa.fr