Le vin dans tous ses états: du bonbon au rouge à lèvres en passant par la glace !

L'appellation Vinsobres lance son propre sorbet.
3 images
L'appellation Vinsobres lance son propre sorbet. - © Vinsobres

L'appellation de la Vallée du Rhône vient de lancer son propre sorbet bistronomique.

Si la dégustation a gagné en qualité ces dernières années avec nombre d'innovations technologiques, la forme la plus basique de la boisson de Bacchus a elle-même fait les frais de plusieurs revisites, toutes plus ou moins bien achevées...

En nounours gélifié

Oui, ils ont osé... transformer le rosé en bonbons mous. Alors que la couleur bachique a déjà des difficultés à se défaire de son image de vin (trop) facile à boire, une marque californienne de bonbons avait réussi en 2016 à obtenir le partenariat du château d'Esclans, le fameux domaine provençal désigné comme celui réalisant le rosé le plus onéreux. Sugarfina avait adapté le rosé du vignoble, désormais détenu par le groupe Moët Hennessy, en petit ours. Les stocks s'étaient écoulés en deux heures ! Preuve que le concept n'était pas si saugrenu... Avant ce lancement, l'enseigne américaine avait même eu l'audace d'utiliser du champagne. Les confiseries sont toujours disponibles, aux côtés de recettes à la tequila, au gin et à la vodka, à l'adresse www.sugarfina.com.

En rouge à lèvres

Rouge bordeaux, rouge lie de vin, rouge syrah... Le lexique bachique est déjà utile à la palette colorimétrique des rouges à lèvres. Une griffe sud-coréenne est allée encore plus loin avec des tubes fabriqués à partir de raisins et enrichis d'un extrait de vin. Présentée sous forme de mini-bouteilles de type bordelais, la gamme de la marque Château Labiotte a fait couler beaucoup d'encre il y a trois ans. Chaque teinte reprenait un marqueur de l'univers du vin, soit avec l'intitulé d'un cépage, sinon celui d'un terroir : violet Beaujolais, rose d'Anjou, rouge merlot... Le rouge à lèvres se trouve facilement dans le e-commerce, et notamment sur Amazon

En KitKat

Le Japon n'a jamais caché sa passion dévorante pour les célèbres barres croustillantes de chocolat. Thé vert, fleur de cerisier, cheesecake, poudre de soja grillée, wasabi : plus de 300 parfums existent. Nestlé ne s'est donc pas privé d'adapter la gourmandise au vin, avec une recette toute de rose vêtue. Rien d'étonnant pour le marché nippon puisqu'il existait déjà des KitKat au saké, au rhum raisin, au brandy ou même au vin de prune. D'ailleurs, la marque avait déjà préparé des barres au chocolat et au raisin. Pour la version bachique, du merlot aurait été utilisé. 

En glace

Finalement, au vu des formes insolites précédentes, transformer le vin en glace apparaît banal. Le savoir-faire a pourtant été répété plusieurs fois. La création la plus récente étant un sorbet bistronomique concocté par l'appellation Vinsobres, dans la Vallée du Rhône. Plus insolite, une marque américaine (The Crossroad Company), proposait en 2016 de créer un parfum de glace avec une crème glacée et le vin de son choix, à l'aide de l'azote, pour un effet "waouh" et instantané.