Le gâteau en canette : la recette qui fait fureur au Japon

Une pâtisserie japonaise a inventé le gâteau en canette. Vendu dans les boutiques de Hokkaido et Tokyo, le dessert a rencontré tellement de succès qu’il est déjà en rupture de stock.

Il sera cependant disponible très bientôt en distributeur de canettes mais seulement pour les Japonais… Zut alors !

Après le bâtonnet glacé namurois à la bière, le camembert de chou-fleur californien, voici donc la dernière curiosité culinaire qui fait chavirer les gourmands. Au lieu d’être servi en tranche, ce gâteau est contenu dans un emballage étonnant : une canette transparente. On peut donc distinguer les couches successives de crème, de génoise et de fraises qui lui donnent des allures de charlotte, l’anneau rivé en plus, le biscuit à la cuillère en moins. On doit cette invention culinaire à Gaku, spécialisé dans les risottos et les desserts en coupe, à Hokkaido et Tokyo.


Séduits par cette invention très visuelle, les twittos se sont immédiatement déchaînés sur la Toile. La publication de la sortie du dessert a été likée environ 20.000 fois, et retwittée plus de 11.000 fois.

Et ils n’ont pas été les seuls. A peine sortie, les clients se sont précipités dans la boutique pour déguster la canette, ou plutôt son contenu, dont les saveurs ont été déclinées, en plus de la fraise, à la myrtille, aux agrumes et en tiramisu.


Si vous souhaitez déguster cette petite douceur, il faudra vous rendre à la boutique Parfaiteria Bel, dans le quartier de Shibuya, à Tokyo. Il vous coûtera 900 yens, soit un peu moins de 7 euros. Et, heureusement pour les gourmands, la boutique ne ferme pas ses portes avant 2 heures du matin. Très bientôt, la boutique de Sapporo, capitale de l’île Hokkaido proposera les canettes à la vente en distributeur devant la boutique. Nous voilà rassurés.