La glace au lait maternel débarque à nouveau à Londres

La glace Royal Baby Gaga se présente comme un dessert à partir de lait maternel.
2 images
La glace Royal Baby Gaga se présente comme un dessert à partir de lait maternel. - © iStock

Alors que les sujets britanniques attendent avec impatience l'arrivée du petit frère ou de la petite soeur du prince George, un glacier et une militante pour l'allaitement maternel espèrent surfer sur l'événement en proposant une glace à la vanille aromatisée au lait maternel. Bonne ou fausse bonne idée, nous sommes encore dubitatives...

Présentée comme une glace on ne peut plus bio, "Royal Baby Gaga" est produite par le glacier londonien The Licktators pour coïncider avec la naissance la plus attendue du printemps.

Ce dessert glacé est conçu à partir de lait maternel donné gratuitement par des mères de la région. Ses fabricants précisent qu'il a été scrupuleusement sélectionné et testé par des professionnels de santé avant d'être mélangé à de la vanille de Madagascar. Allez, on veut bien essayer d'y croire... 

C'est donc la seconde fois que Victoria Hiley, militante pro-allaitement de 30 ans, vise à déstigmatiser le fait d'allaiter en public en incorporant du lait maternel à un dessert vendu à Londres.

En 2011, Victoria Hiley s'était associée au roi de la crème glacé Matt O’Connor pour produire "Baby Gaga", le même type de glace qui a rapidement défrayé la chronique à Londres mais aussi aux États-Unis où la chanteuse Lady Gaga s'est offusquée de voir son nom associé à la vente de cette glace.

À l'époque il n'était pas encore question de "Royal Baby", George étant né en juillet 2013. Mais comme l'arrivée du nouvel enfant de Kate et William est au coeur de toutes les discussions outre-Manche, cette glace revient sur le devant de la scène. Elle sera proposée cet été en pots bleus ou roses dans certains commerces londoniens et en ligne, histoire d'alimenter encore un peu plus le cliché "les filles aiment le rose, les garçons aiment le bleu". Mais c'est du marketing nous direz-vous, il faut que les gens comprennent rapidement ce qu'on essaye de leur faire passer comme message. 

À noter que tous les bénéfices des ventes de cette glace seront reversés à des associations caritatives, et pas à la recherche pour améliorer les traitements destinés aux grands-prématurés. Dommage.  


Qu'en pensons-nous ?
Vous l'aurez sans doute compris, nous ne sommes pas vraiment pour. Même si l'initiative part d'une bonne intention, on ne sait si elle est de bon goût. En sachant comme les hôpitaux peinent à collecter du lait maternel pour les nourrissons ou les prématurés qui en ont cruellement besoin, on se dit que peut-être nous nous retrouvons devant un beau gâchis. Il y avait sans doute d'autres moyens pour militer en faveur de l'allaitement en public. Penser qu'en commercialisant ce produit cela va convaincre les opposants de la chose est illusoire. Les seuls vrais consommateurs seront sans doute les "déjà convaincus". Et encore...
 

Mais bon, ce ramdam aura au moins pour mérite d'attirer l'attention sur la problématique, même si la démarche peut sembler un peu trop surfer sur le marketing à notre goût. 

 

RTBF TENDANCE à partir de l'AFP