Dénicher sur le web les vins mythiques vendus aux enchères d'un grand château bordelais

Jean-Paul Bignon, Château Talbot et Bernard Le Marois, Wineandco
Jean-Paul Bignon, Château Talbot et Bernard Le Marois, Wineandco - © RAISON.M

Combien d'oenophiles amateurs n'ont jamais été frustrés par une vente aux enchères de vin dont l'accès n'est pas toujours aisé ?

A l'occasion du centenaire du Château Talbot, sous la direction de la famille Cordier, le site de vente en ligne de vins Wineandco.com réunira pas moins de treize millésimes, qui auront aussi été adjugés par Sotheby's à Londres.

De la réalité d'une vente aux enchères de vins à la virtualité des plateformes web d'achat, il n'y a... qu'une goutte. Le site a prévu en effet de faire le pari le 12 décembre prochain de ravir ses acheteurs avec des quilles du château Talbot, qui auront été l'objet d'une vente aux enchères la veille organisée à Londres. 

Le grand cru de Saint-Julien souffle son centenaire, en tant que propriété de la famille Cordier. Une collection de 142 bouteilles a ainsi été composée pour célébrer cet anniversaire spécial. Elle contient des nectars prestigieux, notamment un magnum de 1926 et même un impériale (soit 6 litres) de 1953. Le lot a été estimé à 30.000 euros et trouvera preneur après désignation de Sotheby's.

Si les oenophiles ne retrouveront pas ces deux bijoux bachiques lors de la vente grand public, d'autres pépites du cru médocain seront bel et bien présentes, à commencer par un double magnum 1989 et un magnum 1982. Au total, treize millésimes du château Talbot, représentés par 300 flacons, chercheront un acquéreur sur Wineandco.com, depuis 1955 jusqu'à 2009.