Déconfinement : le Belge préférerait manger avec des amis qu'aller faire du shopping

Déconfinement : le belge préfèrerait manger avec des amis qu'aller faire du shopping
3 images
Déconfinement : le belge préfèrerait manger avec des amis qu'aller faire du shopping - © Tiffany C / EyeEm - Getty Images/EyeEm

80,4% des Belges déclarent que les moments passés avec leurs amis et leur famille leur manquent énormément pendant cette période et 80,1% des répondants disent qu’ils apprécieront davantage ces moments une fois qu’ils pourront se retrouver dans des circonstances normales. De plus, 57,4% des Belges affirment que les repas familiaux sont devenus encore plus importants pendant le confinement.

Une étude iVox menée par ‘Lutosa devient Belviva’ montre que 9 Belges sur 10 aiment manger des frites. Il n’est dès lors pas étonnant que ce plat soit en tête des réponses quand on nous demande quel plat nous caractérise le plus en tant que Belges et dont nous sommes les plus fiers.

3 Belges sur 4 veulent aller manger des frites avec leurs potes à la fin du confinement

Les moments qui ont le plus manqué aux Belges pendant le confinement sont liés à la nourriture : 41,9% indiquent que les dîners entre amis à la maison leur manquent, tandis que 16% rêvent de retourner au restaurant. En comparaison, seuls 6,2% des Belges déclarent que les sorties ou le shopping leur manquent le plus…

Il est frappant de constater que nos principaux moments de bonheur n’ont pas lieu à l’extérieur, mais bien à la maison, lorsque nous sommes réunis avec nos amis et notre famille autour d’un bon repas.

3 Belges sur 4 (75,1%) indiquent vouloir manger des frites avec leurs amis ou leur famille lorsque la crise sera terminée. Mais en attendant, les frites, on peut quand même en manger chez soi et avec notre bulle de 4 personnes puisque c’est à la maison que nous mangeons le plus souvent des frites : 66,1% des Belges le confirment !

Manger des frites pour aider les producteurs belges

La pomme de terre est l’ingrédient principal des frites (au risque de vous surprendre) et, malheureusement, les producteurs de pommes de terre belges traversent une période difficile. La crise du coronavirus ne leur permet pas d’écouler leur stock de pommes de terre. C’est pourquoi, Too Good To Go lance aujourd’hui la campagne SOS PATAT, via laquelle ils luttent contre le gaspillage alimentaire et tendent la main au secteur de la pomme de terre et au commerce de détail. Avec cette campagne, Too Good To Go appelle chaque Belge à faire son devoir pour la patrie : sauver nos délicieuses patates, en mangeant des frites ou d’autres produits à base de pommes de terre !

Belviva défend aussi les intérêts des producteurs de pommes de terre locaux, car ses frites sont fabriquées à partir de pommes de terre 100% belges. Alors mangeons des frites pour aider les producteurs belges !

Le cornet de la friterie vous manque ? Si vous avez une imprimante chez vous, on peut régler ce petit souci : vous pouvez télécharger votre propre cornet de frites aux couleurs de la Belgique sur le site internet de Belviva et l’imprimer chez vous pour l’assembler. Parce que c’est comme ça que les frites sont les meilleures : 37,5% des Belges trouvent que les frites sont encore meilleures dans un cornet, il est même en première position devant la barquette ou l’assiette.

Ça vous a donné envie de frites? Nous aussi...