Comment remplacer l'huile de palme?

 

Dans les grands pays producteurs comme la Malaisie et l'Indonésie, la déforestation est directement liée à la production d'huile de palme. Elle met en danger 193 espèces considérées comme étant menacées. L'huile de palme représenterait 35% des huiles végétales consommées, un pourcentage que l'on peut expliquer par son bas coût, son goût neutre et son rendement important. Ainsi, pour 1 hectare de palmier à huile, il est produit 4,08 tonnes d'huiles contre 0,60 tonne de colza ou 0,36 tonne de soja.

 

Réduire sa consommation pour diminuer l'impact

Les substituts possibles tels que le colza ou le soja ont aussi des inconvénients sur notre santé et sur l'environnement. À grande échelle, il semble difficile de remplacer l'huile de palme par une autre matière grasse sans être amené à déplacer le problème. Selon plusieurs rapports, c'est notre façon de consommer qui doit être modifiée. À l'heure actuelle, pour diminuer son impact sur la planète, le meilleur moyen reste de réduire sa consommation de produits transformés.