Comment manger ensemble par temps de Covid : cloche, bulle ou revêtement anti-bactérien

La planche sans contact  de March Gut.
La planche sans contact de March Gut. - © Courtesy of Macht Gut

Manger à plusieurs n'est pas chose aisée depuis l'arrivée du Coronavirus. Les designers rivalisent d'ingéniosité pour proposer des objets qui nous permettent de manger ensemble, mais séparément. Et leurs idées sont aussi originales qu'inattendues.

Alors que l'on se languit des restaurants, la résistance s'organise pour respecter les gestes barrières et tâcher de partager un minimum de convivialité.


Lire aussi : Coronavirus : à Amsterdam, des petites serres séparées pour pouvoir manger au restaurant


Et les designers viennent prêter main-forte aux hôtels et restaurants. L'installation d'une pandémie mondiale a déchaîné l'imagination des designers de tous les pays. Ils se sont amusés à imaginer des objets ou packagings censés réduire la probabilité de contamination. On avait déjà pu voir les premières idées à chaud des designers comme des paravents en film cristal.

Dîner sous cloche

En France, Christopher Gernigon avait fait grand bruit lors du premier confinement. Il a imaginé des suspensions en forme de cloches pour protéger les convives. Mi-futuriste, mi-amusante, l'invention du designer parisien s'était posée au restaurant Hand, dans le Ier arrondissement de Paris.

La cloche existe aussi en version duo pour les couples qui vivent ensemble. Et rien ne vous empêche non plus de l'installer au-dessus de votre poste de travail au bureau. Si l'on vous demande, vous direz que vous êtes "dans votre bulle".

Cette cloche en plastique n'est pas sans rappeler les jolies maisons en forme de serres du restaurant Mediamatic, à Amsterdam.

La désinfection par lampes UV et packaging antimicrobiens

Pour détruire les virus et bactéries des surfaces où nous laissons trainer nos mains pleines de doigts, Concept Light a choisi la stérilisation via UV-C. La technologie d'éclairage à partir de LED a fait ses preuves. Elle a été testée et approuvée par le CNRS. La lampe n'a rien de glamour, certes, et nous plonge dans un film d'anticipation plus que dans un conte de fées. Mais aseptisé. 

Autre possibilité : le revêtement anti-virus de Designsake Studio. "Avec MATTER, Designsake continue de repousser les limites du design de packaging en innovant là où les consommateurs l'attendent le plus : le point de contact précis entre la main et la surface de l'emballage", explique Dallas Franklin, du cabinet de design. Le matériau réduit de 99,9% les bactéries, champignons et virus.  

La planche sans contact

Simple mais il fallait y penser : le Studio March Gut a inventé une planche de service qui permet de mettre le couvert en une fois, sans s'approcher des convives.

Le plateau mesure 1,20 m et a été conçu pour le restaurant autrichien du Biohotel Schwanen. Le créateur précise tout de même que le maniement de cette planche demande un peu d'entrainement et une certaine dextérité.