Agneau et poivron, thon et citron : la vraie reine du printemps, c'est la boulette !

Les brochettes ? On connaît par cœur. Alors, pour twister son printemps, on fonce sur la boulette. Déclinable à l'infini, cette petite bouchée dodue séduit tous les palais.

La boulette se marie aisément à vos restes

Catherine Kluger est l'auteure de l'ouvrage "Essentiel(s), Ma boîte à outils en cuisine", sorti aux Editions de la Martinière. Un chapitre est dédié aux boulettes, intitulé "Passion boulettes"

"C'est tellement facile à réchauffer, à customiser et à proportionner pour les familles où, comme chez moi, il arrive que chacun dîne à une heure différente. C'est aussi une arme anti-gaspi très efficace pour recycler des restes de viande, de poisson, de légumes ou de pain et que l'on peut adapter à toutes les cultures avec des herbes et des épices", explique l'auteure.

Oubliez les trop classiques boulettes à la sauce tomate !

On opte plutôt pour une recette de thon façon croquettes et condiment au citron. On ajoute au poisson 100 g de pain au levain rassis, trempé pendant quelques minutes dans de l'eau chaude et de l'eau de conservation du thon. On ajoute des œufs et la chapelure pour la texture, de la coriandre, un zeste de citron, de l'huile, du sel et du poivre pour relever le tout. On fait revenir à la poêle et on déguste avec plaisir. 

Autre option : les boulettes de falafels aux petits pois. On utilise des pois chiches cuits pour la consistance plutôt que du pain et on ajoute une botte de cébette et des épices (coriandre, cumin, paprika, poivre) pour le goût. Astuce : si l'on n'a pas de petit pois, on utilise les légumes qu'il reste au frigo.