Un rail comme dessert dans un resto gastronomique de Bruxelles

Cocoa powder heap shot from above on white bachground
Cocoa powder heap shot from above on white bachground - © fcafotodigital - Getty Images/iStockphoto

On avait remarqué une petite ligne étrange à la fin du menu...

Ce sont nos collègues de Vice qui ont été au bout du questionnement : qu'est ce que c'est que ce "1 Grammo… di Felicità"? Accompagné de la mention "pour usage personnel" et suivi d'un numéro de compte bancaire, on se demande vraiment ce qu'il en est... Un trafic de drogue au grand jour dans un restaurant italien (qu'on a beaucoup aimé d'ailleurs)?

On vous rassure tout de suite, s'il y a bien la proposition d'un rail, c'est de chocolat et non de coke qu'il s'agit!

Cependant, le lien à la drogue est bien réel et assumé comme l'explique Filippo La Vecchia, le chef du restaurant, à Elisabeth Debourse : "C’est un métier où on est soumis à des rythmes infernaux. Une grande partie des gens finissent par se droguer. Et pour certains de mes amis, ça s’est mal terminé. Je voulais trouver une manière légère d’en parler, parce que les chefs se prennent souvent trop au sérieux. Le chocolat, c’était idéal pour ça". Le but? Choquer, ouvrir les consciences et puis soutenir les associations qui viennent en aide aux addicts; le restaurant a ainsi récolté 400€ en seulement quelques mois à l'association dont le numéro de banque apparaît sur le menu.

Le rail n'est pas vendu aux clients quand il y a des enfants dans le restaurant car, même si c'est du chocolat, le geste reste quand même choquant. La journaliste s'est fait un plaisir de tenter l'expérience et s'est retrouvée le nez et la gorge en feu!