Jusqu'au 1er Novembre, des restaurants moins chers sur The Fork : on a testé l'Improbable!

Jusqu'au 1er Novembre, des restaurants moins chers sur The Fork : on a testé l'Improbable!
3 images
Jusqu'au 1er Novembre, des restaurants moins chers sur The Fork : on a testé l'Improbable! - © L'improbable

Tendance vous propose un bon plan pour aller manger au restaurant sans casser la tirelire (ou en tout cas, moins que d'habitude).

TheFork organise sa 3ème édition des POP DAYS, ce qui vous permettra de pouvoir vous rendre dans une cinquantaine de restaurants belges et de profiter de réductions parfois conséquentes (jusqu'à -50%).

Vous voyez venir l'arnaque du genre "réduction de 50% uniquement sur les boissons"? Et bien détrompez-vous! Nous sommes allés à l'Improbable à Ixelles et la note est passée de 151€ à 114€ grâce à la réduction de 40%. Il faudra néanmoins bien regarder sur quoi s'applique la réduction avant de faire la réservation (au risque d'avoir de mauvaises surprises).

Autre point d'attention : n'hésitez pas à rappeler au restaurateur que vous bénéficiez de la réduction car ils sont prompts à l'oublier (intentionnellement ou non).

L'Improbable

Petit restaurant bien caché dans une perpendiculaire au boulevard Général Jacques, c'est une très jolie surprise tant décorative que gustative. Une ambiance très romantique avec une lumière tamisée, une ambiance feutrée et des guirlandes qui illuminent la pièce. 

Nous avons pris à la carte (la réduction TheFork s'appliquait uniquement sur les proposition à la carte) en entrée un ceviche et une croquette de brie. Le ceviche très frais, qui met en appétit sans le couper, accompagné d'un petit jus qui m'a paru superflu et qui a un peu trop dilué les saveurs (ne le rajoutez donc pas). La croquette de brie s'apparentait plus à un brie en croquette, c'est un 8ème de brie qui vous arrive, fondant et fumant avec une légère panure. Autant vous prévenir qu'il faut avoir de l'appétit (et aimer le fromage) si vous choisissez cette entrée.

Ayant pris une entrée légère (le ceviche), je me suis lâchée sur le plat et, étant une fan inconditionnée des champignons, c'est sur le boeuf aux girolles que j'ai jeté mon dévolu. Je ne suis pas vite impressionnée par la viande (bien que j'adore ça) mais cette pièce de boeuf était grillée à la perfection, salée comme il faut et le jus de viande aux girolles était à tomber. L'espuma de pomme de terre en était presque superflu! Mon compagnon de gastronomie, bien rempli par le brie en entrée, s'est "contenté" du plat de poulpe grillé (dans lequel vous aurez des ventouses très appétissantes). 

Pour accompagner ce bon (et copieux) repas, nous avions envie d'un vin portugais proposé à la carte mais, pas de chance, il était en rupture de stock. C'est donc un vin sud-africain, aux accents de réglisse (qui s'estompent au fur et à mesure que le niveau de la bouteille descend) qui nous a suivi pendant ces heures sous les chandelles.

Plus d'infos