JO 2018 : la Provence, porte-drapeau de la cuisine française en Corée du Sud

Thierry Balligand, le chef de la Table du Pigonnet
Thierry Balligand, le chef de la Table du Pigonnet - © La Table du Pigonnet

Située à Aix-en-Provence, la Table du Pigonnet, par la voix de son chef et de sa brigade, portera les couleurs gastronomiques tricolores lors des Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud, qui démarrent le 9 février.

Le chef Thierry Balligand s'envolera pour la Corée du Sud, à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver. Au sein du parc olympique, un espace de détente, intitulé "Horizons Lounge", sera le point de rencontre de différentes cuisines, manœuvrées par des toques coréennes, mais aussi venues de Tokyo et de Pékin. La France complètera ce panorama culinaire, avec la présence de la brigade de la Table du Pigonnet, installé à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

 

Située au sein de l'hôtel le Pigonnet, et sa bâtisse du XVIIIe siècle, membre du réseau hôtelier Esprits de France, la table dite semi-gastronomique, propose des assiettes inspirées des saveurs de la Provence. Une signature que le chef et son équipe proposeront avec deux menus.

Le premier sera composé d'un "Consommé de queue de bœuf toastine d'os à moelle" et d'un "Tournedos de lotte, royale de poireaux, espuma de lard royal Pigonnet". Le second menu sera constitué d'un "Carpaccio de bar, sablé gingembre, marmelade mangue papaye", "Encornet en persillade, risotto croustillant de riz vénéré calisson glacé", "Soupe à l'oignon gratinée au fromage", "Salade tiède de haricot coco au citron confit et coriandre".

 

Le chef Thierry Balligand et son pâtissier Kevin Duthel seront les seuls français à être invités à cuisiner dans le cadre de ce programme "Hospitality", destiné à proposer une découverte des saveurs du monde.