Champagne et caviar belge pour Noël !

Champagne et caviar belge pour Noël
5 images
Champagne et caviar belge pour Noël - © Lisovskaya - Getty Images/iStockphoto

Les fêtes arrivent à grand pas, vous commencez à réfléchir à votre menu pour Noël. Connaissiez-vous le caviar de marque belge?

Nous vous parlions de la fabrication du champagne de Veuve Clicquot il y a quelques semaines. Dans la belle ville de Reims, plusieurs grandes maisons se partagent le gateau du champagne et, s’il en est un des grands, c’est le Dom Perignon.

Nous avions aimé vous raconter l’histoire presque féministe de la Veuve, nous allons aimer vous raconter l’histoire ecclésiastique de Pierre Pérignon.

Un champagne à la gloire de Dieu

C’est en 1636 que Pierre naît en France. Il est très vite appelé par Dieu et devient moine bénédictin à l’abbaye Saint-Pierre d’Hautvillies à l’âge de 30 ans. Le raisin était déjà légion autour de l’abbaye et dans la région champenoise, il a donc été mis au poste de contrôle des vignes sans formation de vigneron ou d’alchimiste. La légende veut qu’il est en quête d’excellence et de perfection constante pour développer le meilleur vin du monde et, ainsi, satisfaire Dieu.

Voici quelques années, la maison de champagne lançait le concept des cuvées "Plénitude". Au cours de leur évolution sur lattes, les cuvées connaissent différentes étapes de maturation présentant chacune leurs propres caractéristiques. Ces moments précis font chacun l’objet d’un dégorgement particulier et ont ainsi été baptisés "Plénitudes". Les cuvées les caractérisant ont vu leur nom et leur millésime s’associer à la lettre "P" suivie du nombre indiquant précisément le rang. Le P2 correspond à 16 années en cave!

Du caviar belge

La maison "Pearls of Persia" (vous aussi ça vous rappelle un film?) est toute neuve sur le marché du caviar (5 ans) mais a misé dès le début sur une qualité et une transparence qui fait plaisir aux fins gourmets.

Le caviar sauvage est devenu pratiquement introuvable (sauf si vous partez en trek en Sibérie et tombez par hasard sur un esturgeon qui se promène) mais la maison belge se rabat sur des productions d’élevage qui ont des standards de qualité plus qu’acceptables.

La famille qui a entrepris de créer cette maison d’excellence en Belgique est originaire des bords de la mer Caspienne. Leur rapport au caviar est donc relativement facile à faire. Cependant, ce n’est pas là l’origine principale de leurs produits. En effet, la mer Caspienne a été fortement polluée pendant des années avec les déversement de produits pétroliers des plate-formes alentours qui empoisonnaient les eaux et, par extension, les poissons. La mer est dépollué depuis quelques années mais les restes d’hydrocarbures mettront des temps infinis à totalement disparaitre. Problème pour les éleveurs d’esturgeons Beluga dont la plus grande population se trouve dans les eaux de ce grand lac salé.

Du coup, d’où viennent les oeufs d’esturgeons aujourd’hui? Nous allons vous étonner (ou pas) mais principalement de Chine. Hé oui, ce grand pays rafle tout ce qui peut être produit et vendu, le caviar ne faisant pas exception.

Nous pouvons nous consoler du fait (qu’on nous dit) que les mesures de sécurité, la traçabilité et les contrôles sont plus fréquents et plus poussés pour eux que pour la Norvège. Parce que oui, l’Europe produit également du caviar. Vous en retrouverez du français, de l’italien, du norvégien, ... Chaque pays producteur a ses races de poissons préférées (ou juste celle qui voudra bien vivre dans leur latitude) et le résultat s’en ressent : un caviar français aura des grains plus petit et collant, un caviar chinois des grains plus gros et limpides. A chacun son caviar!

Un assemblage pour Noël

Pour les fêtes, les deux maisons se sont associées pour proposer une dégustation de produits luxueux. On ne sait pas toujours avec quoi associer le caviar, Dom Perignon prend les choses en main! Après de nombreuses dégustations (on aurait aimé être là), les experts ont convenus des accords les plus réussis entre une boisson sans aucune présence de sel avec un produit iodé subtilement.

Dom Pérignon et Pearls of Persia proposent cette année à la restauration une association délicieuse : la cuvée Dom Pérignon 2000 " P2 " et le caviar d’osciètre provenant d’esturgeons de 12 ans d’âge.

Vous pourrez retrouver le caviar Pearls of Persia dans les établissements suivants :

  • Eatalia la bottega : Chaussée de Waterloo, 1461 à 1180 Bruxelles
  • Le Cap du vivier d’Oie : Chaussée de Waterloo, 1229 à 1180 Bruxelles
  • L’atelier Gourmand : Rue Vanderkindere, 472 à 1180 Uccle
  • La Poissonnerie : Rue Bâtonnier Braffort, 21 à 1040 Etterbeek

 

Le Dom Pérignon P2 est disponible dans les établissements suivants :

  • Bacchus : Lippenslaan 13-15 à 8300 Knokke
  • De Vidts : Industriepark Noord 35 à 9100 Saint-Nicolas
  • De Clerck : Bissegemsestraat 65 8501 Courtrai (Heule)
  • ROB : Bd de Woluwe, 28 à 1150 Bruxelles
  • GOYENS : Hasseltweg 39 à 3600 Genk
  • MARIUS CORNER au Woluwe Shopping

Et en parlant de caviar belge, saviez-vous qu'il existe une ferme de Beluga sur notre territoire? Le Royal Belgian Caviar à Dottignies, près de Mouscron. Là-bas, l'esturgeon est chouchouté pour en extraire le meilleur caviar possible.  Au total, 3,5 tonnes de caviar sont produites chaque année par cette société. Si la famille royale britannique l'apprécie, il n'y a pas de raison que nous non plus.

Pour des infos sur le caviar made in Belgium, c'est par là!