Vous passez en moyenne 1066 jours de votre vie avec la gueule de bois

Vous passez en moyenne 1.066 jours de votre vie avec… la gueule de bois.
Vous passez en moyenne 1.066 jours de votre vie avec… la gueule de bois. - © Diego Cervo / EyeEm - Getty Images/EyeEm

Un mal de tête atroce, des nausées, et une envie irrésistible de rester sous la couette. Vous reconnaissez ces symptômes ?

Ce sont ceux de la gueule de bois et vous les ressentez ou ressentirez en moyenne 1066 jours dans votre vie, d’après une étude menée par la Junior Entreprise de Paris Dauphine pour la marque Alcoool. Cela correspond à pas moins de 3 ans de votre existence. Rien que ça !

Cette étude a été réalisée par la Junior Entreprise de Paris Dauphine pour la marque Alcoool.fr en septembre 2020 auprès d’un échantillon de 1344 Français âgés de 18 à 55 ans. Une étude française mais dans laquelle les Belges peuvent aussi se reconnaitre.


Lire aussi : Aurait-on trouvé un remède à la gueule de bois ? Des scientifiques norvégiens ont testé la L-Cysteine !


Covid oblige, l’alcool à domicile a remplacé l’alcool au bistrot

Les soirées entre amis, les sorties au restaurant ou dans un bar ont été mises au placard par la crise sanitaire. Si l’on considère que 80% des Français avouent consommer régulièrement – voire tout le temps – de l’alcool lorsqu’ils sortent, on pourrait en déduire que la gueule de bois n’a pas de beaux jours devant elle.


Lire aussi : Les bulles du champagne vous rendent plus vite saoul !


C’était sans compter sur le confinement puisque 62% des sondés déclarent avoir consommé de l’alcool pendant cette période de distanciation sociale et 34% d’entre eux confient avoir eu la gueule de bois tout en restant chez eux alors qu'une autre étude indiquait une diminution gloable de la consommation d'alcool pendant le confinement.

Lendemain de soirée arrosée : chacun sa méthode !

Qui dit gueule de bois ne dit pas forcément journée passée à dormir ou à comater sur le canapé. Plus des trois quarts des Français (76%) affirment être déjà allés au travail avec la gueule de bois.

Pourtant les symptômes ressentis n’indiquent rien de bon en termes de productivité ou de relationnel : maux de tête (33%), fatigue (24%), et déshydratation (22%). De quoi passer une merveilleuse journée entouré de ses collègues préférés !

Les deux tiers des personnes interrogées attendent tout simplement que ça passe.

Près de la moitié des sondés (45%) estiment quant à eux que le café n’aide absolument pas à tenir le coup le lendemain d’une soirée et à raison puisque la caféine n'est pas du tout conseillée en cas de gueule de bois, nous avons par contre 4 conseils pour vous aider en lendemain de veille.

Ultime constat et non des moindres, la gueule de bois peut engendrer des comportements qui ne sont pas forcément sains. Plus de six Français ayant la gueule de bois sur dix (61%) déclarent préférer la junk food aux plats healthy (26%).