Votre poids varie en fonction de l’endroit où vous vous trouvez sur Terre

Vous pouvez peser un certain poids en Belgique et un autre si vous vous pesez à l’Équateur. Pas parce que vous aurez été aux toilettes entre-temps mais bien parce que vous avez changé d’endroit.

Le poids d’une personne peut varier pour 3 raisons. Tout d’abord, à cause des fluctuations de la gravité terrestre et du fait que la Terre n’est pas parfaitement sphérique et lisse.

Ensuite, comme l’explique scienceabc, la gravité terrestre est plus faible à l’équateur en raison de la force centrifuge produite par la rotation de la planète. De la même manière que l’eau est poussée vers le fond du seau quand vous tournez très vite un seau d’eau autour de vous, la gravité est plus forte aux pôles qu’à l’équateur. La différence de poids sera d’environ 0,5% donc quelqu’un qui pèse 80,7 kg aux pôles pèsera 80,3 kg sur l’équateur.

Enfin, la gravité est également plus faible à des altitudes plus élevées, plus éloignées du centre de la planète, rajoute physicsmax. Dans ces conditions, le poids diminuerait d’environ 0,2% au-dessus de 5000 mètres d’altitude.

Une carte des zones où la gravité est la plus forte


Des scientifiques ont même publié dans Geophysical Research Letters, une carte de la Terre avec les endroits où la gravité est la plus forte et où vous pèserez donc le plus.

Selon newscientist, Christian Hirt de l’Université Curtin en Australie et son équipe ont utilisé des données gravimétriques provenant de satellites de la NASA et de l’Agence spatiale européenne. Combinées aux données topographiques de la Terre, ils ont alors pu cartographier les changements de gravité entre les latitudes 60 degrés nord et 60 degrés sud, ce qui représente 80% des terres.

D’après leur carte, le mont Nevado Huascaran au Pérou a la plus faible accélération gravitationnelle (à 9,7639 m/s2) donc vous y pèserez moins, et la surface de l’océan Arctique a la plus élevée (9,8337 m/s2) donc vous y pèserez plus.