Un régime pauvre en graisses pourrait abaisser la testostérone chez l'homme

Un régime pauvre en graisses pourrait abaisser la testostérone chez l'homme
Un régime pauvre en graisses pourrait abaisser la testostérone chez l'homme - © andresr - Getty Images

Des chercheurs américains ont montré que les hommes qui suivaient un régime réduit en graisses pouvaient voir leurs taux de testostérone s'abaisser quelque peu.

Moins de graisses, moins de testostérone

Cette étude a pris en compte 3.128 hommes âgés de 18 à 80 ans. Certains ont suivi un régime pauvre en graisses, d'autres ont été assignés à un régime méditerranéen riche en fruits, légumes, céréales complètes et faible en protéines animales et produits laitiers. Un troisième groupe ne suivait pas de régime particulier.

Une prise de sang permettait aussi d'analyser les niveaux de testostérone sérique des participants.

Le fait de suivre un régime pauvre en graisses restait associé de manière significative à une réduction de testostérone sérique, contrairement au régime méditerranéen.

L'équipe explique cela par le fait que la testostérone est une hormone stéroïde dérivée du cholestérol et que les changements d'apports en graisses pourraient changer les niveaux de testostérone. 

Perdre du poids, malgré tout!

Les scientifiques notent que pour les hommes souffrant de carences en testostérone, la perte de poids peut contribuer à l'augmentation des niveaux de testostérone.

De même, pour les hommes obèses ou en surpoids, les bienfaits pour la santé d'un régime pauvre en graisses excéderont probablement la faible réduction de testostérone sérique.

Pour les hommes qui ne sont pas en surpoids, éviter un régime réduit en graisses "pourrait être un composant raisonnable" d'une approche à multiples facettes pour augmenter ses niveaux de testostérone sérique.