Trop de vitamine A pourrait nuire à la santé des os

Trop de vitamine A pourrait nuire à la santé des os
Trop de vitamine A pourrait nuire à la santé des os - © Iryna Imago - Getty Images/iStockphoto

La vitamine A, que l'on trouve dans certains végétaux, a des propriétés bénéfiques pour l'homme, comme le renforcement du système immunitaire. Si elle n'est pas produite par le corps humain, les compléments alimentaires représentent l'un des moyens d'en absorber. Selon une étude menée conjointement par des chercheurs suédois, finlandais, australiens et américains, une trop grande consommation pourrait endommager les os.

 

Publiée dans la revue scientifique "Journal of Endocrinology", cette étude a été menée sur des souris.

Après avoir soumis les rongeurs à un régime alimentaire établi avec des compléments de vitamine A en surdosage (dose établie proportionnellement à celle d'un être humain), sur une, quatre et dix semaines, les chercheurs ont découvert que les os de ces derniers étaient fragilisés, car notamment plus fins

Plus la prise de vitamine A en grande quantité était prolongée, plus les os se fragilisaient, au niveau du tibia et du fémur par exemple, ont constaté les chercheurs.

Ils suggèrent même un risque accru d'ostéoporose, maladie qui réduit la résistance des os et augmente donc le risque de fractures.

 

Cette étude a été menée par des chercheurs de l'Académie Sahlgrenska de l'Université de Göteborg, du Centre de Recherche Médical de l'Université de Oulu en Finlande, de l'Institut pour la Santé et le Vieillissement de l'Université Catholique d'Australie à Melbourne, et l'Université de l'Arkansas de Sciences Médicales.