Tour du monde des différentes sources de probiotiques à déguster

Tour du monde des différentes sources de probiotiques à déguster.
6 images
Tour du monde des différentes sources de probiotiques à déguster. - © Juan Silva - Getty Images

De plus en plus d'études montrent que la consommation d'aliments riches en probiotiques entraîne des bienfaits tant sur la santé intestinale que mentale, et contribue aussi à la perte de poids et à un bien-être accru chez les seniors.

Les probiotiques sont ces micro-organismes vivants qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels.

Mais avant d'acheter des compléments alimentaires, voici quelques sources naturelles et savoureuses de probiotiques à ajouter à votre alimentation quotidienne.

Le yaourt

La yaourt est probablement le probiotique le plus connu au monde. Il est régulièrement consommé dans de nombreux pays mais il y a débat sur son origine exacte : Bulgarie ou Turquie ? Il est fabriqué à partir de lait fermenté provenant de différentes bactéries (ferments lactiques), qui restent dans le yaourt. Ses bienfaits sur la flore intestinale ne sont plus à prouver.

La choucroute

La choucroute n'est autre que du chou fermenté. Ce plat, particulièrement consommé en Allemagne et en Alsace, pourrait bien trouver ses origines en Chine, où le chou était fermenté dans le vin de riz avant que les Européens ne se mettent à la choucroute. En faisant fermenter le chou, on le transforme non seulement en aliment probiotique mais on en facilite aussi la digestion, tout en ajoutant de nombreux nutriments, dont la vitamine B.

Le kombucha

Le kombucha est une préparation à base de thé qui a été fermentée avec un Scoby (acronyme de "symbiotic culture of bacteria and yeast", culture symbiotique de bactéries et de levure), aussi appelé "mère de vinaigre", qui transforme le thé en une boisson légèrement aigre et pétillante. Ce sont les micro-organismes vivants présents dans le Scoby qui conféreraient ses qualités probiotiques au kombucha. Cette boisson proviendrait de la Mandchourie chinoise ou de Russie. Le kombucha bénéficie actuellement d'une belle popularité aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, où de nombreux consommateurs la fabriquent chez eux.

La soupe miso

Cette soupe japonaise est fabriquée à partir de miso (une pâte de haricots fermentés riche en probiotiques), de légumes, d'eau chaude et/ou de bouillon. Elle contient des vitamines et des minéraux tels que les vitamines B, E, K et de l'acide folique. Souvent on y ajoute du tofu pour la rendre plus copieuse. Le miso est une pâte que l'on peut aussi ajouter à des vinaigrettes, des marinades ou des ragoûts.

Le kimchi

C'est un condiment quotidien en Corée. Comme la choucroute, il est le plus souvent concocté à partir de chou fermenté. Ses arômes distinctifs et l'ajout d'épices ont contribué à le populariser. Mais c'est aussi une très bonne source de probiotiques. Il existe des centaines de recettes différentes de kimchi avec différents légumes (le radis coréen par exemple peut être ajouté au chou). De nombreuses recettes sont proposées en ligne, à personnaliser à l'envi.