Quels sont les aliments issus des fast-foods à éviter pour préserver sa santé ?

Quels sont les aliments issus des fast-foods à éviter pour préserver sa santé ?
Quels sont les aliments issus des fast-foods à éviter pour préserver sa santé ? - © Photographer: Eduard Lefler/blauderwal/Istock

Si vous vous posez la question de savoir ce qu'il y a de si mauvais dans les aliments issus de la restauration rapide ou industrielle et quelle est la liste de ceux-ci, voici la réponse !

Des chercheurs américains ont retrouvé dans les urines d'adeptes de fast-food des taux de phtalates 40% supérieurs à ceux d'autres consommateurs. Ces produits, utilisés notamment pour fabriquer des matériaux d'emballage alimentaires, peuvent provoquer des perturbations hormonales et des malformations.

Manger des produits issus de fast-food exposeraient-ils davantage les fans de burgers à des substances chimiques dangereuses pour la santé ? L'étude américaine, publiée aujourd'hui dans le journal Environmental Health Perspectives, fait clairement le lien entre ce type de consommation et la présence de phtalates dans l'organisme.

Ce nom barbare correspond à un produit chimique utilisé pour fabriquer des matériaux d'emballage alimentaires, des films plastique, des tuyaux pour des produits laitiers et d'autres articles utilisés dans la production de restauration rapide. 

On en retrouve surtout dans :
- le pain
- les cakes
- les pizzas
- les burritos
- les plats à base de riz
- les nouilles
- la viande

D'après les résultats, les adeptes de fast-food signalaient des taux supérieur de 23,8% de DEHP dans leur échantillon d'urine. En perturbant l'équilibre hormonal, ils peuvent altérer des fonctions telles que la croissance, le développement, le comportement et l'humeur, le sommeil, la circulation sanguine, la fonction sexuelle et reproductrice... Même à très faible dose, ils provoquent des changements graves, notamment sur le fœtus, l'embryon, les jeunes enfants. Malformations génitales, ménopauses et pubertés précoces, infertilité peuvent être des conséquences de l'exposition à ces substances.

Cette étude conforte les recommandations de santé visant à éviter les chaines de fast-food au profit d'une alimentation moins salée, moins grasse et moins calorique.

Malgré leurs effets néfastes sur la santé, ces substances sont très peu interdites ou limités. En 2008 cependant, le congrès américain avait interdit l'utilisation des phtalates pour la fabrication des jouets pour enfants.