Quelles plantes mettre dans sa chambre pour purifier l’air ambiant ?

En plus d’être décoratives, certaines plantes contribuent à purifier l’air de nos chambres et impactent directement la qualité de notre sommeil. Comme passer une bonne nuit, on en rêve tous, attardons-nous sur ces quelques plantes qui assainiront notre intérieur et qui nous jetteront droit dans les bras de Morphée.

Monjardinmamaison et mieuxvivreautrement nous offrent un subtil bouquet d’inspirations pour sublimer nos espaces de vie comme celui de notre chambre.

Imaginez un bain de senteurs plurielles, un air qu’il fait bon respirer, la sensation de pureté et de fraîcheur… C’est toute la promesse que diffusent ces plantes que nous pourrons disposer avec parcimonie dans notre chambre à coucher.

Les multiples facteurs de pollution de l’air ambiant

10 images
© Getty Images

On n’en est pas forcément conscient mais bon nombre de facteurs et de produits participent à la pollution de nos intérieurs. Certaines plantes ont quant à elles la faculté de purifier l’air en absorbant le CO2, le benzène, le toluène souvent présents dans les peintures, le xylène diffusé par les détergents ou encore le formaldéhyde qui sont issus des colles et des solvants. Certaines plantes agissent véritablement comme dépolluants et assainissent l’air ambiant.

L’OMS, estimait d’ailleurs à près de 3,8 millions par an dans le monde, le nombre de décès provoqués par les polluants de l’air intérieur.

En effet, comme le mentionne futura-sciences dans son article sur la pollution intérieure, il serait établi que :

  1. l’air que nous respirons chez nous, dans nos maisons, serait de moindre qualité que celui de l’extérieur.
  2. la raison majeure de ces polluants trouverait son origine dans des produits nocifs et des matériaux issus de  différentes sources comme : 
  • la construction
  • la décoration
  • l’ameublement
  • du tabagisme
  • du bricolage
  • du ménage

Le nombre conséquent de décès s’expliquerait du fait de cet air que nous respirons quotidiennement mais aussi parce que nous passons visiblement près de 80% de notre temps dans nos intérieurs ! Aérer nos espaces de vie reste essentiel pour parfaire notre hygiène de vie.

Voilà de quoi titiller notre vigilance pour purifier nos espaces de vie intérieurs. On en mesure tout l’enjeu et tout l'intérêt pour notre bonne santé. Invitons ainsi les bonnes plantes au coeur de nos demeures, découvrons les pouvoirs de ces plantes qui investissent nos maisons pour notre plus grand bien-être.

Le top 8 des plantes qui assainissent nos chambres :

La lavande

10 images
© Getty Images

Les parfums de la lavande nous inspirent instantanément une sensation de bien-être. On lui reconnaît d’innombrables vertus comme celle de :

  • réduire le stress, l’anxiété, la nervosité
  • nous apaiser
  • favoriser notre sommeil
  • nous détendre

Cette plante ne nécessite que très peu d’eau, elle est volontaire, facile d’entretien et possède bien des atouts pour s’inviter dans notre chambre. Disposez-la toutefois près d’une fenêtre, elle s’y plaira pleinement. Vous pouvez également faire sécher quelques brins de lavande que vous disposerez alors sur votre table de chevet, près de votre lit ou encore réduire quelques graines de lavande que vous disposerez dans un petit sac de jute que vous glisserez sous l’oreiller.

Le lierre

10 images
Green interior design concept background with copy space, foreground white wall with potted plant, scandinavian white bedroom © Getty Images

Si vous ne devez en choisir qu’une, ce serait cette plante : le lierre anglais. Ce végétal va, par excellence, purifier l’air ambiant d’innombrables agents polluants. Parmi ses nombreux atouts, il est simple à cultiver et il s’accommode facilement d’une exposition modérée au soleil. Il préfère cependant des endroits frais mais reste volontaire.

Les bienfaits du lierre :

  • anti-allèrgène
  • purificateur d’air
  • d’absorption des polluants
  • assainissant pour les atmosphères saturées de plastique
  • filtrant du CO2, du formaldéhyde, toluène, trichloréthylène et du xylène
  • d’éliminer quasi totalement le benzène en 24 heures
  • de réduire 94% des moisissures contenues dans l’air

L’aloe vera

10 images
© Getty Images

L’aloe vera a une forte réputation en cosmétique mais il est de surcroît l’une des plantes par excellence qui purifient l’air ambiant. Cette plante contribuerait à éliminer la pollution issue des produits chimiques.

Les feuilles de l’aloe vera ont le pouvoir de :

  • produire de l’oxygène toute la nuit
  • d’absorber le CO2
  • rafraîchir l’air de la chambre
  • favoriser un sommeil réparateur
  • lutter contre les ondes électromagnétiques et les acariens

Lire aussi : Plante d'intérieur du mois : l' Aloe vera


L'aloe vera fait aussi partie des plantes à avoir impérativement dans son environnement de travail pour booster notre productivité.

La plante vous lance en plus une petite alerte : si vous percevez de petites taches brunes sur ses feuilles, c’est le signe d’un niveau trop important de polluants dans son environnement, dans le vôtre !

Le jasmin

10 images
© Getty Images

Le jasmin est la plante zen par excellence, elle est reconnue pour ses propriétés apaisantes tant sur le corps et sur l’esprit. Son parfum qui se dégage de ses belles fleurs blanches nous apaise et agirait comme un somnifère naturel. Sa senteur ronde et légère nous adoucit, nous détend et nous plonge dans un tout bon sommeil. C’est la plante idéale contre les insomnies comme l’affirme le Dr Bryan Raudenbush; professeur de psychologie à l’Université jésuite Wheeling (WJU). Pour lui, le parfum de cette plante apaise, diminue l'anxiété, améliore l'humeur au réveil et favorise le repos.

Le jasmin est une plante qui favorise le sommeil en raison de ses vertus :

  • apaisantes
  • antispasmodiques
  • décontractantes pour les muscles, les maux de dos
  • qui favorisent la détente
  • qui facilitent l'endormissement

Disposez le jasmin en pot sur votre table de chevet ou dans un coin de votre chambre, il vous relaxera et favorisera votre sommeil. Au-delà de son parfum enivrant, elle est de toute beauté !

Le lys de paix – spathiphyllum

10 images
© Getty Images

En plus d’être très joli aussi, le lys de paix participe fortement à la purification de l’air ambiant, il contribue à notre bien-être, à notre sérénité. Il est aussi conseillé pour lutter contre l’apnée du sommeil.

Il filtre et absorbe :

  • les substances toxiques
  • le benzène
  • le xylène
  • l’ammoniac et le trichloréthylène

Le lys de paix n’est que peu gourmand en lumière, vous pourrez le placer dans un petit coin de votre chambre tant que vous l’arroserez assez régulièrement et le tour est joué.

Le dragonnier de Madagascar (Dracaena marginata)

10 images
© Getty Images

Le dracaena apportera une petite touche d’exotisme à votre chambre au-delà de ses pouvoirs dépolluants.

Ses points forts résidents dans le fait de neutraliser les :

  • produits toxiques
  • fumées
  • tous les polluants volatiles

Il absorbe en plus le :

  • formaldéphyde
  • benzène
  • trichloréthyiène

Son pouvoir ne se limite pas là car ce dragonnier est d’une efficacité conséquente en cas d’insomnie ou d’apnée du sommeil. Il est peu exigeant, se contente de peu de lumière mais demande un arrosage fréquent. Il convient parfaitement pour les chambres d’enfants.

La plante de serpent (Sanseviera Trifasciata)

10 images
© Getty Images

Cette plante est réputée pour purifier l'air de nos intérieurs car elle absorbe de très nombreux éléments toxiques.

Parmi ses pouvoirs, on lui reconnait ceux de :

  • filtrer l'air
  • fournir de l'oxygène en grande quantité
  • convertir le CO2 en oxygène durant la nuit
  • améliorer la qualité de l'air
  • assainir l'atmosphère
  • réduire les crises d'apnée du sommeil

Elle fait partie des plantes très recommandées dans l'aménagement de la chambre à coucher. Elle ne nécessite en plus que de très peu d'entretien.

Le chlorophytum chevelu – chlorophytum comosum

10 images
© Getty Images
Ce végétal est connu sous le nom de "plante araignée" et est parmi les plus efficaces pour se débarrasser des polluants toxiques.
Ses facultés sont notamment celles d'absorber les polluants potentiellement cancérigènes issus des produits ménagers, de la fumée, des meubles, des tissus.
Le chlorophytum absorbe notamment :
  • le monoxyde de carbone
  • le benzène
  • le toluène
  • le xylène
  • le formaldéhyde
Cette plante nettoie donc l’air ambiant et permet de maintenir un bon niveau d’oxygène dans la chambre, ce qui favorise le sommeil.

Lire aussi "Plant branding" : la revanche des plantes de mémé


Puisque nous passons 80% de notre temps dans nos demeures, devenons plus que jamais vigilants à la qualité de l'air ambiant, c'est tout profit pour notre capital santé et pour la qualité de notre sommeil qui en découle directement.