Pourquoi ne peut-on pas vivre sans sommeil ?

Le film Awake, qui est sorti depuis peu sur la plateforme de streaming la plus connue du monde, met en scène une catastrophe planétaire qui empêche les gens de dormir.

Les gens deviennent fous et finissent par mourir. Mais que se passe-t-il dans notre corps si on ne dort pas ? Pourquoi le sommeil nous est-il vital ? Comment le fait de dormir nous permet de maintenir notre corps en bon état de fonctionnement ? Découvrons les effets du sommeil sur notre santé physique et mentale.


Lire aussi : Problème de sommeil ? 5 manières de se rendormir quand on se réveille en pleine nuit


Pourquoi ressent-on de la fatigue ?

C’est votre horloge biologique qui régule votre cycle de sommeil et qui fonctionne sur un cycle de 24 heures appelé rythme circadien. Au fur et à mesure de la journée, le cerveau sera de plus en plus fatigué jusqu’au moment où vous sentirez que le sommeil vous prend. Cette pulsion de sommeil, également connue sous le nom d’homéostasie veille-sommeil, est liée à l’adénosine, un composé produit dans le cerveau qui est produit tout au long de la journée et est ensuite décomposé pendant le sommeil.

Mais l’adénosine n’est pas la seule à avoir un impact sur la sensation de sommeil, la lumière joue également un rôle très important. Comme l’explique la SleepFoundation : "Le cerveau contient une région spéciale de cellules nerveuses appelée hypothalamus et un groupe de cellules dans l’hypothalamus appelé noyau suprachiasmatique, qui traite les signaux lorsque les yeux sont exposés à la lumière naturelle ou artificielle."

La mélatonine et le cortisol sur le sommeil

4 images
© Getty

Le corps libère de la mélatonine quand l’exposition à la lumière diminue et induit ainsi la somnolence. Au contraire, au réveil lorsque vous êtes exposé à la lumière, le corps libère du cortisol qui vous booste. Cela explique en partie pourquoi on a plus de mal à se réveiller en hiver quand il fait toujours noir. Les lampes de luminothérapie sont alors une option pour essayer de se booster les matins quand il fait encore nuit.


Lire aussi : Pourquoi fait-on des cauchemars et comment les éviter ?


Mais nous ne savons pas encore aujourd’hui tout ce que le sommeil implique et de nombreuses études tentent de décrypter le phénomène. Cependant, les scientifiques s’accordent à dire que l’élément principal en jeu dans le sommeil, c’est le cerveau. Comme l’explique LiveScience, "il y a peut-être eu d’autres choses que l’évolution a ajouté à la fonction principale du sommeil, mais la fonction principale du sommeil a probablement quelque chose à voir avec le cerveau."

4 images
© Getty Images/EyeEm

Le sommeil serait lié directement aux neurones comme l’ont prouvé plusieurs études où des réseaux de neurones cultivés en laboratoire présentent des stades d’activité et d’inactivité qui ressemblent à l’éveil et au sommeil. D’après Marcos Frank, neuroscientifique à l’Université de Washington, le sommeil surviendrait naturellement lorsque des neurones commencent à travailler ensemble en réseau. Pour quelle raison, c’est toute la question.

A quoi sert le sommeil ?

Le sommeil est aussi essentiel pour la survie que le sont la nourriture et l’eau. C’est pourquoi nous passons environ 1/3 de notre vie à dormir, comme le souligne healthline. Le sommeil a de nombreux bienfaits vitaux, parmi ceux-ci, il permet :

  • au cerveau de stocker de nouvelles informations et de se débarrasser des déchets toxiques
  • aux cellules nerveuses de communiquer et se réorganiser, ce qui favorise une fonction cérébrale saine
  • au corps de réparer les cellules, restaurer l’énergie et libérer des molécules comme les hormones et les protéines, nécessaire au bon fonctionnement du corps

Des études expliquent également que la fonction du sommeil change avec l’âge. Pendant les 2,5 premières années de nos vies, le sommeil est principalement là pour aider à la construction du cerveau. Cependant, après cet âge, l’objectif principal du sommeil est l’entretien et la réparation du cerveau.

Quel impact a le sommeil sur notre corps ?

4 images
© Getty

Même si la fonction du sommeil reste encore parée de mystères, les scientifiques ont découvert que le sommeil aide le corps de plusieurs manières :

  • Restauration cellulaire

Notre corps a besoin de sommeil pour se restaurer. Comme l’explique SciTechdaily, le sommeil permet aux cellules de se réparer et de repousser. L’observation fait état de divers processus pendant le sommeil : réparation musculaire, synthèse des protéines, croissance des tissus, libération d’hormones.


Lire aussi : Comment les bruits blancs, roses et bruns peuvent vous aider à mieux dormir ?


  • Fonction cérébrale

Le sommeil permet à vos neurones de se réorganiser. En dormant, on permet au cerveau d’éliminer les déchets, ou plus précisément : le système glymphatique élimine les sous-produits toxiques de votre cerveau, qui se sont accumulés pendant la journée.

De plus, comme l’indique le Centre d’investigation et de recherche sur le sommeil, la recherche suggère que le sommeil a un impact sur le fonctionnement de la mémoire. Il permet de "convertir" les souvenirs à court terme en souvenirs à long terme. Le sommeil est également un éboueur puisqu’il efface les informations inutiles qui pourraient encombrer le système nerveux.

Grâce à ses actions sur les fonctions cérébrales, le sommeil a un effet positif sur l’apprentissage, la résolution des problèmes, la créativité, la prise de décision et la concentration.

 

  • Conservation de l’énergie

Dormir nous permet de réduire nos besoins caloriques en passant une partie de notre journée à fonctionner au ralenti. La recherche suggère que 8 heures de sommeil peuvent produire une économie d’énergie quotidienne de 35% par rapport à un éveil complet. Cette théorie est liée à notre histoire et suggère que l’on garde de l’énergie pour plus tard, quand la lumière est disponible pour pouvoir chasser efficacement…

 

  • Santé cardiaque

Comme l’explique le site de Santé.fr, le sommeil aurait un impact positif sur la santé cardiaque. Le CDC affirme même que le manque de sommeil est associé à des facteurs de risque de maladie cardiaque comme l’hypertension artérielle.

 

  • Bien-être émotionnel

Si le sommeil a un impact direct sur le corps et la santé physique, il est également important pour la santé mentale. Pendant le sommeil, l’activité cérébrale augmente dans les zones qui régulent les émotions dont l’amygdale qui a un fort impact sur la gestion des émotions. Cette partie du cerveau, située dans le lobe temporal, est en charge de la réponse à la peur, elle contrôle votre réaction lorsque vous faites face à une menace perçue ou une situation stressante. L’amygdale est sensible à votre niveau de sommeil, si vous en manquez, elle risque de réagir de manière excessive. Ce qui explique entre autres pourquoi on a moins de patience quand on est fatigué et qu’on s’irrite pour un rien.


Lire aussi : Ces habitudes alimentaires qui vous empêchent de dormir


  • Bon fonctionnement de l’insuline

L’insuline est une hormone qui aide vos cellules à métaboliser le glucose. Selon des recherches, le sommeil maintient les cellules en bonne santé et permet de diminuer l’insulinorésistance qui peut entraîner une glycémie élevée et, éventuellement, un diabète de type 2.

 

  • Maintien du poids

Le sommeil affecte votre poids en contrôlant les hormones de la faim. Comme l’explique le Réseau Morphée, la ghréline augmente l’appétit et la leptine augmente la sensation de satiété. Pendant le sommeil, la ghréline diminue mais le manque de sommeil déséquilibre la sécrétion des hormones, élève la ghréline et diminue la leptine. Vous avez alors plus de sensation de faim, vous mangez donc plus et vous prenez du poids.

 

  • Immunité

Une étude montre que la privation de sommeil peut inhiber la réponse immunitaire et rendre le corps sensible aux agressions extérieures. Les cytokines, des protéines qui combattent l’infection et l’inflammation, sont produites pendant le sommeil, tout comme certains anticorps et autres cellules immunitaires. Une bonne raison d’aller dormir quand on se sent attaqué par un rhume ou une grippe, le sommeil est un réel remède (sans être un remède miracle).

 

Le sommeil est indispensable à nos vies et le manque, qu’il soit chronique ou ponctuel, a des effets immédiats sur notre santé. Si la mort par manque de sommeil est assez rare, cela peut arriver.

Dans notre prochain article, nous vous expliquerons les dégâts que peuvent faire 24h, 48h et 72h sans sommeil.