Les troubles du sommeil : types, causes et traitements

Les troubles du sommeil : types, causes et traitements.
Les troubles du sommeil : types, causes et traitements. - © OSTILL - Getty Images/iStockphoto

Les troubles du sommeil touchent de plus en plus de personnes et affectent grandement leur qualité de vie.

De natures et d’origines diverses, ils peuvent toutefois être atténués par des traitements et quelques bonnes habitudes.

Les insomnies

Les insomnies désignent des difficultés, occasionnelles ou chroniques, à s’endormir ou à dormir convenablement et confortablement. Elles concernent la qualité et la durée du sommeil et se trouvent être un souci assez fréquent, qui touche autant les adultes que les enfants.

Parmi ces symptômes, on cite : des difficultés d’endormissement, des éveils au cours de la nuit, un sommeil léger, un sommeil irrégulier, des cauchemars…

Généralement, les personnes qui sont sujettes à une insomnie souffrent de : fatigue, somnolences au cours de la journée, troubles de concentration, troubles de la mémoire, courbatures, bâillements, troubles de respiration (s’il s’agit d’une insomnie d’altitude), anxiété, angoisse et même dépression si l’insomnie est chronique.

L’hypersomnie et les parasomnies

L’hypersomnie désigne un sommeil excessif et irrégulier. Il s’agit d’un trouble neurologique qui engendre des difficultés à se lever le matin et une fatigue pendant la journée.

Les parasomnies désignent des comportements anormaux pendant le sommeil ou au moment de l’éveil. Parmi leurs manifestations, mentionnons :

  • Le somnambulisme

Il s’agit de la réalisation d’une action lors du sommeil lent profond comme marcher et parler. Ces actions sont parfois dangereuses, comme avoir un comportement agressif à l’égard de l’autre, mais aussi de la personne elle-même. Le patient ne se souviendra pas de ce qu’il a fait.

  • Les terreurs nocturnes

Ceci concerne surtout les enfants. Après deux ou trois heures de sommeil, l’enfant est pris par une crise d’angoisse inconsciente (pleurs, hurlements…).

  • L’éveil confusionnel

Ce trouble concerne surtout les enfants. Il est peu fréquent chez les adultes et survient pendant ou après le réveil.

  • Les parasomnies du sommeil paradoxal

Il s’agit des cauchemars, des troubles du comportement et des paralysies lors du sommeil.

  • Les rythmies d’endormissement

Il s’agit de mouvements violents qui surviennent au cours du sommeil.

  • Les hallucinations hypnagogiques

Il s’agit de troubles sensoriels comprenant les hallucinations visuelles, les hallucinations auditives ou les hallucinations kinesthésiques.

  • La somniloquie

Il s’agit de parler pendant le sommeil.

  • Le bruxisme

Il s’agit de grincer des dents pendant le sommeil lent léger.

Les différentes causes des troubles du sommeil

  • Facteurs psychologiques

Les troubles du sommeil peuvent être dus à des facteurs psychologiques relatifs à la vie quotidienne comme le stress provoqué à cause du boulot, l’anxiété excessive ou les traumatismes dus à des chocs émotionnels. Les causes peuvent aussi être liées à des affections mentales. La dépression, chronique ou saisonnière, engendre généralement une hypersomnie.

  • Facteurs physiologiques

Un sommeil perturbé peut être également dû à une cause physiologique telle qu’une nutrition déséquilibrée (un repas trop riche la nuit, un café trop riche en caféine ou une dose d’alcool excessive), des médicaments présentant des effets secondaires ou une activité sportive intense peu du temps avant de dormir.

  • Facteurs environnementaux

Des facteurs comme le bruit provenant de la rue, une luminosité intense ou la chaleur sont susceptibles de rendre votre sommeil inconfortable. Si vous changez votre lieu de sommeil, vous pouvez avoir également des soucis.

  • Facteurs pathologiques

Des maladies comme la grippe, la fièvre, la migraine et les pathologies douloureuses peuvent vous priver de dormir paisiblement. Quelques troubles tels que la narcolepsie peuvent avoir une origine génétique.

Traitements

Le traitement du trouble de sommeil dépend de son type et des ses origines.

Mentionnons, entre autres : séances de relaxation, médicaments hypnotiques, régime alimentaire, traitement par l’acétazolamide en cas d’insomnie d’altitude, prescription d’antidépresseurs… Il est important de parler à votre médecin lorsque vous souffrez de troubles du sommeil, il pourra vous aiguiller au mieux et vous aider à retrouver la sérénité et le repos dont vous avez besoin.