Les chiropracteurs belges ouvrent leurs portes au grand public pendant la Semaine du dos

Les chiropracteurs belges ouvrent leurs portes au grand public pendant la Semaine du dos
Les chiropracteurs belges ouvrent leurs portes au grand public pendant la Semaine du dos - © MarsBars - Getty Images/iStockphoto

Pendant la ‘Semaine du dos’ du 17 au 22 octobre inclus, l’Union Belge des Chiropracteurs (UBC) ouvre à nouveau ses portes au grand public. Cette initiative s’adresse à toutes les personnes désireuses de prendre un rendez-vous avec un chiropracteur de leur région pour mieux connaître la chiropraxie.

Les chiropracteurs voient un nombre croissant d’enfants et de jeunes avec des problèmes de nuque et de dos lors de leurs consultations. Aux Pays-Bas, on estime que près de 40 % des jeunes ont des problèmes de nuque et de dos. "Ces soucis proviennent principalement d’une mauvaise position assise pendant une durée prolongée", explique Bart Vandendries, président de l’Union Belge des Chiropracteurs. "Nous savons qu’en moyenne, les enfants ne bougent plus assez et que l’utilisation des tablettes et smartphones débouche sur de mauvaises habitudes lorsqu’ils s’asseyent. Cela provoque une pression supplémentaire sur la nuque et le dos, et donc des douleurs."


CONSEILS POUR MÉNAGER SON DOS
Lors de la ‘Semaine du dos’, les chiropracteurs proposeront aux personnes qui leur rendent visite des brochures d’information. Au vu de l’importance d’un bon maintien pour ménager son dos lorsque l’on soulève une charge ou travaille devant un ordinateur, l’Union Belge des Chiropracteurs a rassemblé de nombreux conseils ergonomiques dans quatre brochures : ‘Adopter une bonne position pour dormir’, ‘Techniques pour bien soulever une charge’, ‘Bien s’asseoir en voiture lors de longs trajets’, et ‘Bien s’asseoir devant l’ordinateur’.


L’UNION BELGE DES CHIROPRACTEURS, 70 ANS DÉJÀ
Cette semaine revêt une importance toute particulière pour l’UBC, dans le sens où l’Union fête cette année ses 70 ans d’existence. Cette étape est célébrée avec un congrès organisé le samedi 15 octobre.

" Le rôle du chiropracteur ne se limite pas au traitement, nous essayons aussi d’encourager une bonne prévention. Nous constatons au quotidien dans nos cabinets les conséquences d’un manque d’exercice. Les personnes qui font suffisamment d’exercice courent notamment un moindre risque de fractures du bassin ou des vertèbres, et elles peuvent plus facilement conserver leur poids idéal. Un petit effort suffit pour sensiblement réduire la probabilité de problèmes de nuque et de dos. C’est ce que nous souhaitons mettre en lumière lors de cette Semaine du dos ", conclut Bart Vandendries.


LA SEMAINE DU DOS : INFORMATIONS PRATIQUES
Qui : ouvert à toutes et à tous.
Quand : du 17 au 22 octobre 2016 inclus.
Quoi : avis gratuit sans obligation auprès d’un chiropracteur près de chez vous.
Comment s’inscrire : consultez la page www.chiropraxie.org pour trouver un chiropracteur près de chez vous et prendre un rendez-vous.

>>> Le petit + :
Le 16 octobre marque le " World Spine Day ", qui met cette année un accent tout particulier sur le programme ‘Straighten Up’. C’est aussi la raison pour laquelle l’UBC souhaite, à l’occasion de la ‘Semaine du dos’, attirer l’attention sur ce programme d’exercices simple et ludique développé par des chiropracteurs pour les enfants et les adultes, qui consiste en de courts exercices très faciles à réaliser au quotidien.

" Le programme ‘Straighten Up’ est au dos ce que la brosse est aux dents : il aide à prendre soin de son dos et à prévenir des problèmes à un âge plus avancé. Pour les adultes, il représente une excellente occasion de faire une petite pause pendant les heures de travail pour réaliser ces exercices, qui ne prennent que trois minutes en tout ", commente Frans Wauters, vice-président de l’UBC.

Les exercices ‘Straighten Up’ améliorent le maintien, renforcent les muscles et permettent d’éviter des maux de dos. Le site web (www.straightenup.be) reprend l’ensemble des exercices et propose également des vidéos pour les expliquer ainsi qu’une application à télécharger sur smartphone ou tablette.

 

Source : Union belge des chiropracteurs