Le foetus mélomane, est-ce un mythe ?

Le foetus mélomane, est-ce un mythe ?
Le foetus mélomane, est-ce un mythe ? - © AGrigorjeva - Getty Images/iStockphoto

Il paraît qu'un bébé qui a écouté de la musique dans le ventre de sa mère s'en souvient jusqu'à 6 mois après sa naissance, c'est ce qui a été démontré par des chercheurs finlandais de l'université d'Helsinki.

Faire écouter de la musique à un foetus permet de le sensibiliser avant sa naissance et de stimuler le développement de son cerveau ainsi que de sa mémoire. L'expérience a été effectuée sur 12 femmes enceintes, les chercheurs ont fait écouter à 6 d'entre elles des musiques différentes lors du dernier trimestre de grossesse, 5 fois par semaine pendant 15 minutes.

Après la naissance, les chercheurs ont refait écouter ces musiques variées aux deux groupes de bébés. En étudiant l'activité cérébrale des petits avant et après la naissance, ils ont noté que tous les bébés ont réagi aux mélodies écoutées. Cependant, les bébés qui avaient déjà entendu ces musiques in utéro ont eu des manifestations plus claires et des activités de cerveau plus élevées. Les chercheurs ont alors conclu que le fait d'avoir été stimulés, a accéléré les facultés d'apprentissage des bébés. Ils ont en effet la possibilité de retenir les sons écoutés dans le ventre de leur mère au moins 6 mois après la naissance. En conclusion, les bébés sont capables d'apprendre des langages dès leur plus jeune âge, et cet apprentissage reste longtemps emmagasiné dans le cerveau. Ceci est du à un système auditif qui se développe entre la 27ème semaine de grossesse et le 6ème mois après la naissance.