La présence de pesticides dans les thés, on en parle ?

La présence de pesticides dans les thés, on en parle ?
La présence de pesticides dans les thés, on en parle ? - © myshkovsky - Getty Images

L'équipe de l'émission "On n'est pas des Pigeons" n'a pas attendu qu'on se pose la question pour y répondre... Voici ce qu'ils ont trouvé.

Sur huit thés vendus en grande surface, deux laboratoires différents ont mis à jour la présence à divers degrés de plusieurs pesticides, mais aussi de fongicides, de métaux lourds et autres joyeusetés qui polluent notre organisme et nuisent à notre santé.

Les labos ont mis à jour la présence d'autres substances pourtant interdites chez nous. Elle s'explique par le fait qu'en Asie où sont cultivées les feuilles de thé, celles-ci ne le sont pas. D'autres pesticides moins nocifs ont été détectés (surtout présents dans le thé vert de chez Carrefour et le thé Lipton aux fruits tropicaux) mais leur taux ne dépasseraient pas les normes européennes. Le problème, c'est qu'à forte dose, ces pesticides et les métaux lourds comme l'aluminium (que la plante pompe naturellement dans le sol) agissent sur le système nerveux et peuvent provoquer des vertiges, nausées et troubles de la concentration. Il est donc recommandé de ne pas en abuser tout au long de la journée. 

La seule façon de pouvoir savourer votre thé en toute quiétude est de le choisir bio. En effet, selon cette enquête, les deux marques qui ont été analysées ne contiennent pas de pesticides néfastes. 

Que faire si vous désirez malgré tout vous abreuver avec ces marques et sortes de thés ? 
- Ne laissez pas votre sachet de thé trop longtemps dans votre tasse pour ne pas faire grimper la concentration de ces produits. 
- N'utilisez pas d'eau bouillante, mais juste à peine frémissante
- Ne dépassez pas 7 tasses par jour. 

Pour en savoir encore plus, rendez-vous sur l'article de Samy Hosni. Les Pigeons vous expliqueront tout...