La Fédération Française de Cardiologie alerte sur l'inactivité physique des enfants

La Fédération Française de Cardiologie alerte sur l'inactivité physique des enfants
La Fédération Française de Cardiologie alerte sur l'inactivité physique des enfants - © Tous droits réservés

Mieux vaut prendre le risque d'une blessure quand un enfant joue ou fait du vélo, plutôt que de rester assis à ne rien faire. Tel est le message de la Fédération Française de Cardiologie, relayé par un hashtag qui peut surprendre #laissezlestomber.

Il est recommandé qu'un enfant observe 60 minutes d'activité physique chaque jour pour diminuer le risque cardio-vasculaire. Un conseil que la Fédération Française de Cardiologie rappelle dans sa vidéo de prévention, estampillée du hashtag #laissezlestomber.

Pourtant, un enfant sur deux ne respecte pas cette recommandation. D'ailleurs, un enfant a besoin de quatre minutes pour courir 800 mètres aujourd'hui, quand il n'en fallait que trois pour un enfant en 1971. L'organisation ajoute que la capacité cardio-vasculaire des plus jeunes a baissé de 25% en 40 ans. 

La FFC prévient ainsi qu'un enfant prend davantage de risques en restant assis plutôt qu'en faisant du skateboard, du vélo, ou tout autre activité physique, dans son spot vidéo. Une initiative qui anticipe le début des "parcours du coeur", dont l'édition 2017 sera lancée le 18 mars.