La cigarette électronique pourrait favoriser le tabagisme quotidien

La cigarette électronique pourrait favoriser le tabagisme quotidien.
La cigarette électronique pourrait favoriser le tabagisme quotidien. - © Jake Kozak / EyeEm - Getty Images/EyeEm

Les jeunes qui expérimentent le vapotage avant l'âge de 18 ans seraient trois fois plus susceptibles de fumer des cigarettes quotidiennement à l'âge adulte. C'est ce que révèle une étude menée par des chercheurs américains, qui se sont intéressés à l'évolution de la consommation et de la dépendance au tabac chez les adolescents et jeunes adultes.

Une équipe de chercheurs de l'University of California San Diego Herbert Wertheim School of Public Health and Human Longevity Science a utilisé les données de l'étude Population Assessment of Tobacco and Health (PATH), qui s'est intéressée à l'usage du tabac et ses effets sur la santé à partir d'un échantillon national représentatif d'Américains âgés de 12 à 24 ans entre 2013 et 2014.

Les participants ont été réinterrogés chaque année pendant quatre ans pour déterminer si l'expérimentation de 12 produits du tabac, dont l'e-cigarette, avait un impact à terme sur le tabagisme quotidien.

Les jeunes vapoteurs 3 fois plus nombreux à devenir des adultes fumeurs

Leurs travaux révèlent que les jeunes âgés de 12 à 24 ans qui s'étaient mis au vapotage étaient trois fois plus susceptibles de devenir des fumeurs quotidiens de cigarettes dans le futur. Les chercheurs précisent également que l'âge de la première expérimentation et le nombre de produits du tabac testés favorisaient le risque de dépendance.

Parmi ceux qui ont déclaré utiliser un produit du tabac, quel qu'il soit, la consommation quotidienne augmentait avec l'âge jusqu'à 28 ans, et le tabagisme quotidien a même doublé entre les 18 à 21 ans (12%) et les 25 à 28 ans (21%)

En détail, près de la moitié des participants à l'étude (45%) ont déclaré avoir utilisé au moins un produit du tabac au cours de leur vie lors de la première année de l'enquête. Un chiffre qui est passé à 62% lors de la quatrième année de l'enquête, dont 73% avaient expérimenté la cigarette, 72% la cigarette électronique, plus de 50% les narguilés et cigarillos, et à peine plus de 10% des cigares traditionnels ou les pipes. 

Durant cette même quatrième année, 12% des participants consommaient quotidiennement des produits du tabac, dont 50% sont devenus des utilisateurs quotidiens après la première année.

Près des trois quarts de ces utilisateurs quotidiens (70%) fumaient des cigarettes, et 63% en consommaient même de façon exclusive. Par ailleurs, parmi les 17% de consommateurs quotidiens de cigarettes électroniques, près de la moitié fumaient également des cigarettes de façon ponctuelle. 

Vers une augmentation du tabagisme dans les prochaines années ?

"Dans ces données, les e-cigarettes sont une passerelle pour ceux qui deviennent des fumeurs quotidiens de cigarettes. Le produit de départ est passé de la cigarette à la cigarette électronique mais le produit final est resté le même. Lorsque les utilisateurs deviennent dépendants à la nicotine, ils se convertissent à la cigarette", explique le professeur John P. Pierce, l'un des principaux auteurs de l'étude.

"Essayer la cigarette électronique et plusieurs autres produits du tabac avant l'âge de 18 ans est fortement associé au fait de fumer quotidiennement. Nous savons que l'utilisation de la cigarette électronique chez les lycéens, la plupart âgés de moins de 18 ans, est passée de 38% en 2016 à 45% en 2019. Ces résultats suggèrent que la croissance rapide de l'utilisation de la cigarette électronique chez les adolescents, observée récemment, entraînera une augmentation du tabagisme chez les jeunes adultes aux États-Unis, inversant des décennies de déclin du tabagisme", concluent les auteurs de l'étude.