L'intestin, la clé pour vieillir en bonne santé ?

La principale conclusion est que si vous êtes incroyablement en bonne santé à 90 ans, votre microbiote intestinal n'est pas différent de celui d'un trentenaire
La principale conclusion est que si vous êtes incroyablement en bonne santé à 90 ans, votre microbiote intestinal n'est pas différent de celui d'un trentenaire - © KatarzynaBialasiewicz - Getty Images/iStockphoto

Des chercheurs chinois et canadiens ont mis en évidence l'importance d'une bonne santé intestinale pour vieillir sainement.

Ces recherches, menées conjointement au Western University and Lawson Health Research Institute (Ontario) et au Tianyi Health Science Institute de Zhenjiang, Jiangsu, en Chine, est l'une des plus vastes jamais menées sur le microbiote intestinal humain. Elle prend en compte une cohorte de plus de 1.000 participants chinois.

 

Les scientifiques ont étudié les bactéries intestinales des sujets, âgés de 3 à plus de 100 ans. Tous se disaient être en très bonne santé et sans antécédents familiaux particuliers.

Une corrélation directe entre une bonne santé et le microbiote a été établie. En effet, la composition globale du microbiote du groupe de personnes âgées en bonne santé était comparable à celle des sujets plus jeunes. Une différence infime a été notée entre les bactéries intestinales des participants âgés de 30 ans et les centenaires. 

"Ceci démontre que le fait de garder une certaine diversité au niveau de l'intestin lorsqu'on prend de l'âge est un biomarqueur d'un vieillissement en bonne santé, tout comme un faible cholestérol est un biomarqueur d'un système circulatoire sain", a commenté Greg Gloor, en charge de cette étude.

Leurs recherches n'ont pas réussi à identifier précisément la cause ou les effets entre le microbiote intestinal et un vieillissement sain, c'est pourquoi le chercheur Gregor Reid (Lawson Health Research Institute) s'interroge : "Si l'on peut rester actif et bien manger, cela signifie-t-il que l'on vieillit mieux, ou est-ce qu'un vieillissement en bonne santé est prédit par les micro-organismes de l'intestin ?"

Mais le professeur Greg Gloor ajoute, "La principale conclusion est que si vous êtes incroyablement en bonne santé à 90 ans, votre microbiote intestinal n'est pas différent de celui d'un trentenaire". Ces résultats laissent entendre qu'en repeuplant l'intestin des personnes âgées avec un microbiote de trentenaire pourrait peut-être avoir des effets positifs sur leur santé.

Les conclusions de cette étude ont été relayés en ligne par la revue mSphere.