Fortes chaleurs : que faire en cas d'épuisement ou d'insolation ?

Suivez ces conseils pour éviter les coups de chaleur et leurs complications graves cet été.
Suivez ces conseils pour éviter les coups de chaleur et leurs complications graves cet été. - © AleksandarNakic/Istock.com

L'été n'a pas tardé à s'installer et il est légitime de se projeter vers des vacances chaudes et ensoleillées. Mais si vous avez dans l'idée de profiter à fond du beau temps en restant dehors, sachez que vous pouvez risquer un coup de chaleur. Voici quelques conseils pour en repérer les signes indicateurs.

Qu'est-ce qu'un coup de chaleur ?

On subit un coup de chaleur lorsque l'organisme est incapable de compenser l'élévation de sa température et de se refroidir correctement. La transpiration joue normalement le rôle de la climatisation du corps, mais lorsque les chaleurs sont extrêmes, suer peut ne pas suffire. La température corporelle augmente alors rapidement, ce qui peut endommager le cerveau et d'autres organes vitaux.

La forme la plus grave de coup de chaleur est l'insolation, qui peut causer la mort ou des handicaps permanents si un traitement d'urgence n'est pas appliqué. L'épuisement dû à la chaleur en est une version moins grave, qui peut se développer après plusieurs jours d'exposition à une chaleur extrême sans hydratation suffisante.

Quels sont les signes de l'épuisement dû à la chaleur ?

Un certain nombre de signaux avertissent d'un épuisement dû à la chaleur, et ils varient d'individu à individu. Il convient de surveiller de près ces symptômes :

  • Transpiration abondante
  • Crampes musculaires
  • Pâleur
  • Fatigue
  • Faiblesse
  • Étourdissement
  • Mal de tête
  • Nausée
  • Vomissement
  • Évanouissement
  • Peau froide et humide
  • Respiration rapide et courte
  • Pouls rapide et faible

Que faire quand on pense que quelqu'un souffre d'épuisement dû à la chaleur ?

  • Emmenez la personne dans une zone plus fraîche et à l'ombre, où elle peut s'allonger.
  • Tentez de rafraîchir rapidement la personne : desserrez ses vêtements, faites couler un bain d'eau froide ou une douche froide, appliquez des éponges ou des serviettes fraîches, ou, si l'humidité est basse, enveloppez la personne dans un drap frais et humide et ventilez-la vigoureusement.
  • Faites-lui boire de l'eau à petites gorgées, et surtout pas d'alcool.
  • Surveillez sa température corporelle et continuez ces efforts de rafraîchissement jusqu'à ce que celle-ci redescende sous les 39°C. 

Quels sont les signes de l'insolation ?

Encore une fois, les symptômes peuvent varier, mais ceux-ci sont à surveiller :

  • Température corporelle extrêmement haute (au-dessus de 39,5°C)
  • Peau rouge, chaude et sèche, sans transpiration
  • Pouls rapide et fort
  • Maux de tête violents (élancements)
  • Étourdissement
  • Nausée
  • Confusion mentale
  • Difficulté à articuler
  • Perte de conscience (coma)
  • Convulsions

Que faire si l'on suspecte une insolation chez quelqu'un ?

  • Composez le 112 immédiatement, il s'agit d'une urgence médicale.
  • Transportez la personne dans un environnement plus frais.
  • Réduisez la température corporelle avec des linges froids ou même un bain froid.
  • Ne lui donnez AUCUN liquide.