Entre 3 et 5 heures d'exercice par semaine permettraient d'abaisser les risques de sept cancers

Entre 3 et 5 heures d'exercice par semaine permettraient d'abaisser les risques de sept cancers.
Entre 3 et 5 heures d'exercice par semaine permettraient d'abaisser les risques de sept cancers. - © AleksandarGeorgiev - Getty Images

Une nouvelle méta-analyse américaine a montré que suivre les recommandations hebdomadaires d'activité physique permettait de réduire ses risques de développer sept types de cancers différents.

Baisse du risque pour 7 cancers

Cette analyse visait à savoir si la quantité de sport recommandée pouvait être liée à l'abaissement du risque de développer une quinzaine de cancers. Les autorités de santé recommandent entre 2,5 et 5 heures hebdomadaires d'activité d'intensité modérée soit l'équivalent de 7,5 à 15 MET (équivalent métabolique) par semaine.

Les recommandations d'exercice de 7,5 à 15 MET heures/semaine étaient associées à une baisse statistique du risque de 7 cancers sur les 15 inclus dans l'étude.

Les chercheurs ont par ailleurs trouvé que plus les personnes s'adonnaient à une activité physique, plus leurs risques de maladie reculaient.

Parmi les 15 cancers étudiés, l'activité physique était liée à une réduction du cancer du colon chez les hommes (risque abaissé de 8% pour 7,5 MET heures par semaine et de 14% pour 15 MET), un risque plus faible de cancer du sein chez la femme (6 - 10%), de cancer de l'endomètre (10 - 18%), du cancer du rein (11 - 17%), myélome (14 - 19%), cancer du foie (18 - 27%), et de lymphome non hodgkinien chez la femme (11 - 18%).