Dites stop au grignotage !

Dites stop au grignotage !
Dites stop au grignotage ! - © stock_colors - Getty Images

Collation ou grignotage, quelle est la différence ?

Si la première répond à un besoin en énergie, donc à une vraie faim, le deuxième est l'action de manger en dehors de ses besoins réelles, c'est-à-dire quand on pense avoir un peu faim, sans que cela ne soit forcément vrai. En grignotant, vous mangez, en petites quantités, aussi bien du salé que du sucré, et surtout des aliments tout préparés, donc souvent gras.

Ces aliments, puisqu'ils sont ingérés quand on n'a pas faim, sont directement stockés. Mais comme ils sont très riches en énergie, le stockage est encore plus important. Vous prenez donc du poids.

Comment faire pour ne pas craquer ?

Des repas structurés

La première règle pour arrêter de grignoter est de ne sauter aucun repas. Et surtout pas le petit déjeuner, qui est l'un des plus importants de la journée. Pour caler durablement, le petit déjeuner doit être équilibré, avec des aliments rassasiants.

Ces repas doivent être pris à heures régulières, à raison de 3 ou 4 repas par jour. Vous pouvez garder quelques aliments d'un repas pour les consommer en collation dans la matinée ou l'après-midi. Mieux vaut une collation régulière et bien structurée que des grignotages anarchiques.

Bien mâcher

Prenez votre temps pour manger. Pas question d'avaler un sandwich en faisant du lèche-vitrine. Un repas trop vite ingéré ne vous rassasiera pas. Le délai pour que le cerveau ait perçu la sensation de ne plus avoir faim est de 20 minutes. Donc prenez le temps de mastiquer, de bien vous concentrer sur le goût et la saveur des aliments.

Mangez assis, dans le calme; éventuellement posez la fourchette et ne la reprenez que quand vous avez avalé chaque bouchée.

Beaucoup de liquides

On ne vous apprend rien en vous disant qu'il est important de boire 1,5 litre par jour. En plus de vous réhydrater au cours de la journée, boire limite les fringales. Et la bonne nouvelle, pour ne pas vous lasser, c'est de varier les plaisirs en buvant des tisanes fruitées ou du thé vert. Ce dernier, riche en polyphénols, est connu pour son pouvoir antioxydant qui protège l'organisme. Il possède également une action brûle-graisses en augmentant un peu le métabolisme basal. Par ailleurs, il est un peu diurétique, et il favoriserait l'action des hormones rassasiantes.

Autre astuce, boire un grand verre d'eau avant le déjeuner et le dîner. Ainsi vous ressentirez plus rapidement la satiété.

Créer des diversions

En cas de sensations de faim, plutôt que de vous diriger vers la cuisine ou le distributeur, détournez votre esprit avec quelques minutes de marche ou connectez-vous sur un bon bouquin, un site internet, un coup de téléphone à votre meilleure amie, etc.

Autres astuces qui marchent : passez vos mains sous l'eau froide, brossez-vous les dents avec un dentifrice mentholé, respirez un bâton de cannelle ou quelques feuilles de menthe. En cas de pulsion, attendez simplement une dizaine de minutes, pour que l'envie passe Essayez, les résultats sont étonnants !

Éviter les tentations

Pour arrêter de grignoter, il faut mettre toutes les chances de votre côté. Pour cela, il est impératif d'éviter de multiplier les tentations. Pas la peine de vous faire du mal en passant devant votre boulangerie préférée. Évitez aussi de remplir vos placards avec des produits hypercaloriques ou de laisser trainer un paquet de biscuits entamés. A la place, installez sur la table un beau panier de fruits frais. Quand vous allez faire vos courses, partez toujours le ventre plein, avec une liste de courses en poche. Cela vous évitera de craquer et d'avoir envie de grignoter à la moindre tentation !