Coronavirus : c’est le moment d’arrêter de fumer ! Comment faire ?

Fumeuses, fumeurs : c’est le moment, c’est l’instant ! Il est temps de vous lancer dans un challenge nécessaire en cette période de confinement : l’arrêt du tabac. La crise sanitaire que nous vivons est une excellente motivation, servez-vous en pour enfin sauter le pas.

Pourquoi c’est le bon moment ?

Il n’y a pas encore de comparaisons validées entre groupes de patients fumeurs et non-fumeurs parmi les malades du coronavirus mais, selon une étude sérieuse publiée dans le New England Journal of Medecine, les fumeurs infectés sont plus à risque de développer une forme sévère du covid-19.

Dans tous les cas, il a déjà été certifié que l’usage du tabac augmente considérablement le risque de nombreux problèmes de santé graves, y compris les problèmes respiratoires et les maladies cardiovasculaires. "Bien que cela signifie qu’il est toujours judicieux d’arrêter de fumer, il peut être particulièrement important à l’heure actuelle d’arrêter de fumer pour réduire les dommages causés par COVID-19" peut-on lire sur le site de l’Organisation mondiale de la Santé. Même son de cloche du côté de la Fondation contre le Cancer, où la porte-parole en prévention du tabac Dr Anne Boucquiau, explique :

Plus que jamais, nous recommandons aux fumeurs d’arrêter de fumer pour que leur organisme résiste de manière optimale aux infections. La crise sanitaire est une bonne motivation pour arrêter de fumer, pour vous-mêmes et pour les autres, vos proches et le personnel soignant.

En effet, on sait depuis longtemps que le tabagisme endommage les cils dans les voies respiratoires. Le mouvement de ces cils est nécessaire pour éliminer la poussière, les bactéries, les virus et le mucus des voies respiratoires. Lorsque les cils sont confrontés à la fumée, ils sont paralysés ou endommagés, et cet important mécanisme de protection s’arrête.

Mais bonne nouvelle : même après quelques jours d’arrêt du tabac, ce mécanisme de protection commence à se réparer et vous pourrez mieux récupérer en cas d’infection.

C’est déjà un argument solide pour arrêter de fumer.

Comment faire pour arrêter de fumer ?

2 images
© Getty Images

Maintenant que vous avez la motivation nécessaire, il est temps de passer à l’action ! Dans la pratique, il y a plusieurs écoles : ceux qui arrêtent du jour au lendemain, ceux qui utilisent des substituts nicotiniques, ceux qui remplacent le tabac par le sport, ou encore ceux qui repoussent leur première clope de la journée de plus en plus tard, jusqu’à s’en passer complètement.

L’essentiel est de trouver la méthode qui vous correspond le mieux et de ne pas perdre de vue l’objectif : l’arrêt définitif du tabac. Voici plusieurs petits outils qui pourront vous aider pendant votre sevrage :

Pour remplacer la cigarette par une healthy routine : "Mon cahier : Stop smoking"

Si vous avez peur de grossir en arrêtant de fumer et/ou que vous voulez, par la même occasion, mettre en place une routine saine et sportive, alors "Mon cahier : Stop smoking" vous correspondra parfaitement. Ludique et bienveillant, ce cahier propose un programme en 8 semaines pour un arrêt en douceur avec des sessions de sport, mais aussi des trucs et astuces pour bien manger, ainsi que des exercices de yoga et de méditation pour déstresser. À shopper ici.
 

Pour arrêter du jour au lendemain : "La méthode simple pour en finir avec la cigarette"

Allen Carr a longtemps lutté pour arrêter de fumer mais sans succès. Et puis un jour, il a eu un déclic et arrêtr de fumer est devenu un jeu d’enfant. Allen Carr partage sa méthode "magique" dans un livre intitulé "La méthode simple pour en finir avec la cigarette", écoulé depuis à plusieurs milliers d’exemplaires. Il y explique notamment comment déprogrammer votre cerveau sur l’idée qu’il faille absolument une cigarette pour se sentir relaxé ou au top de sa forme, met le doigt sur le "piège" de la grande industrie du tabac et vous aide à retrouver confiance en vous pour, petit à petit, recouvrer votre indépendance face à la cigarette. À shopper ici.
 

Pour se sentir soutenu : les applications pour arrêter de fumer

Si vous êtes accro aux statistiques et que vous avez besoin de vous sentir entouré et soutenu, les applications peuvent être un bon moyen de vous aider à tenir le cap.

"Tabac Info Service", "Quit Now", ou encore "Kwit", il y a de nombreuses applications disponibles sur le sujet. Celles-ci vous donneront des informations claires sur ce qu’il se passe dans votre corps à chaque heure qui passe sans cigarette, vous rappelleront vos motivations et surtout, vous permettront d’échanger avec d’autres personnes qui arrêtent elles aussi le tabac.
 

Pour un suivi professionnel : Tabac Stop

Si vous ne savez pas quelle méthode vous correspond le mieux et que vous voulez l’avis d’un professionnel, sachez qu’il existe un numéro gratuit Tabac Stop. En téléphonant au 0800 111 00 (disponible tous les jours ouvrables, de 15h à 19h), un tabacologue professionnel vous conseillera et vous soutiendra tout en répondant à vos questions.

Vous pouvez également, toujours via Tabac Stop, faire une demande de coaching personnel par téléphone pour vous faire accompagner de façon intensive durant votre sevrage tabagique.