Cancer de la prostate : adopter un régime méditerranéen diminuerait le risque

Une alimentation riche en poisson, pommes de terre bouillies, fruits entiers, légumes, légumineuses et huile d'olive et pauvre en jus peut réduire le risque de cancer de la prostate agressif chez les hommes.
Une alimentation riche en poisson, pommes de terre bouillies, fruits entiers, légumes, légumineuses et huile d'olive et pauvre en jus peut réduire le risque de cancer de la prostate agressif chez les hommes. - © fcafotodigital - Getty Images

Des chercheurs espagnols ont évalué les vertus anti-cancer du régime méditerranéen spécifiquement sur le cancer de la prostate, le plus mortel chez les hommes touchant chaque année en France 55.000 nouveaux patients et 161.360 aux États-Unis.

Un régime de type méditerranéen, riche en poisson, fruits, légumes, légumineuses et huile d'olive, reconnu scientifiquement pour protéger le cœur, le cerveau et prévenir le cancer, peut également diminuer le risque de cancer de la prostate agressif chez l'homme, conclut une étude espagnole publiée dans le Journal of Urology.

 

Les résultats de l'étude qui a suivi 733 patients espagnols atteints d'un cancer de la prostate et 1.229 hommes en bonne santé âgés de 66 ans en moyenne montrent qu'une alimentation très riche en poisson, pommes de terre bouillies, fruits entiers, légumes, légumineuses et huile d'olive et pauvre en jus peut réduire le risque de cancer de la prostate agressif chez les hommes.

Les effets protecteurs du régime méditerranéen était en effet significatif par rapport aux hommes qui consommaient un type de régime occidental basé sur des produits laitiers gras, des céréales raffinées, viandes, sauces, bonbons, fast food et boissons caloriques.

Même un régime "prudent" composé de produits laitiers pauvres en matières grasses, de grains entiers, de fruits et légumes et de jus n'est pas aussi bénéfique, selon l'étude.

L'étude a analysé le degré d'adhérence des participants pour les trois types de régimes. Seuls les hommes qui consommaient en grande quantité des aliments propres au régime méditerranéen voyaient leur risque de développer des tumeurs agressives diminuer.

En plus de réduire le risque d'autres problèmes de santé répandus chez les hommes tels que les maladies cardiovasculaires ou la maladie d'Alzheimer, le régime méditerranéen serait donc une méthode efficace pour lutter contre les formes agressives de cancer de la prostate, affirment les auteurs des travaux qui recommandent de prendre en compte des modèles entiers de régimes au lieu de se concentrer sur certains types d'aliments.

Pour consulter l'étude : http://www.jurology.com/article/S0022-5347(17)77385-5/fulltext