5 légumes qu'il ne faudrait plus éplucher pour rester en bonne santé

5 légumes qu'il ne faudrait plus éplucher
5 légumes qu'il ne faudrait plus éplucher - © Emilie Duchesne/istock

Pour faire le plein de vitamines et d'antioxydants, oubliez vos préjugés culinaires et mangez la peau de ces légumes, histoire de booster votre santé !

Comme vos parents avant vous et les parents de vos parents, pour vous éplucher des carottes ou un concombre est devenu un automatisme. Mais vous êtes-vous posé la question de savoir pourquoi vous le faites ? 

Il faut prendre en considération qu'avant nos aïeux cultivaient davantage les légumes qu'ils consommaient. Carottes et poireaux arrivaient souvent sur le plan de travail de la cuisine en droite ligne du jardin. Couverts de terre, il était souvent plus simple de les éplucher pour enlever les résidus de boue que de les frotter. Malheureusement, accomplir ce geste ôte une bonne partie de la qualité nutritive de ces aliments et nous prive d'une foule de bonnes choses dont notre corps a besoin pour bien fonctionner et préserver notre santé.
 

Découvrons ensemble la liste des 5 légumes dont il est préférable de conserver la peau pour faire le plein de vitamines !

1. Le concombre
Sa peau parfois dure déplaît à certains. Dommage, car elle contient énormément d'antioxydants et de fibres qui aide à réguler le transit. Il favorise donc la digestion et aide au renouvellement cellulaire si cher à celles et ceux qui désirent ne pas prendre une ride. Par contre, il est recommandé d'enlever les pépins de celui-ci (le cœur) car ils peuvent causer des ballonnements. 

 

2. La carotte
C'est la championne toute catégorie du légume épluché ! Pourtant sa peau si fine est bourrée d'antioxydants et de caroténoïdes qui aident votre corps à lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement, des maladies cardiovasculaires et de la formation de certains cancers. De plus, vous les achetez souvent déjà propres et nettoyées (même les bio), donc il vous suffit juste de les repasser sous l'eau en les frottant légèrement. Ce que vous ne saviez peut-être pas, c'est que pour profiter un maximum des bienfaits de la carotte, il est conseillé de la consommer sous toutes ses formes avec un peu de matière grasse, comme de l'huile végétale, du beurre, de la mayonnaise... 
 

3. L'aubergine
Elle est souvent épluchée quand elle est cuisinée sous forme de purée ou dans la ratatouille. Mais quand vous la dépouillez de sa belle robe de couleur violet foncé, vous lui enlevez également la majorité de ses excellents nutriments que sont les antioxydants ! Car plus elle est foncée, plus la robe de l'aubergine en contient. Laissez donc ces demoiselles dodues bien emmitouflées dans leur beau manteau pourpre.
 

4. La patate douce
Son aspect rugueux et les imperfections de sa pelure nous rebutent parfois un peu. Pourtant, comme la carotte, elle contient une multitude de caroténoïdes qui aident à lutter contre le vieillissement des cellules du corps ! Préférez donc la brossette au couteau économe pour avoir un beau teint et vous protéger de certaines maladies parfois sérieuses. 
 

5. La pomme de terre
Et oui, même si vous en consommez souvent en chemise quand vient la belle saison et ses barbecues, il n'est pas nécessaire de les éplucher le reste de l'année ! Certes, pour les purées, c'est nécessaire (et encore). Dès lors nous vous proposons de couper la poire en deux, de les cuire avec leur peau et de les éplucher ensuite. Il semblerait que les bons nutriments se fixent dans la chair de celle-ci lors de la cuisson. Quels sont-ils ? Antioxydants, amidon résistant (qui protège le colon), fer, manganèsepotassiumvitamine K, fibres... bref, mangez des patates en chemise !

 

Attention : pour consommer les légumes avec leur peau, il faut veiller à ce qu'ils soient le plus frais possible, qu'ils n'aient pas été conservés dans un endroit humide (retirez-les des sachets) et que leur peau ne soit pas flétrie, car ce phénomène indique qu'il ne leur reste que peu de bons nutriments. Optez plus que jamais pour des légumes BIO ou cultivés par vos soins, car les pesticides se concentrent dans la peau des végétaux et bousillent tous vos efforts pour vous nourrir correctement. Ils sont dangereux pour votre corps, votre système neurologique et restent tout au long de votre vie dans votre organisme. Pensez-y la prochaine fois que vous irez vous ravitailler !