Une personne sur quatre n'ose pas sourire à cause de ses dents

Une personne sur quatre n'ose pas sourire à cause de ses dents.
Une personne sur quatre n'ose pas sourire à cause de ses dents. - © Tim Robberts - Getty Images

Le sourire est un atout primordial dans les relations sociales, pourtant 58% des Français se disent complexés par leur dentition, selon une étude OpinionWay menée en 2018 pour la marque de soins dentaires Regenerate.

En France, plus d'une personne sur 4 dit ne pas sourire en raison de ses dents, par honte et par peur du jugement. Parmi ceux qui osent dévoiler leur dentition, certains sont malgré tout mal à l'aise avec leur sourire : 58% des Français se sentent complexés par leurs dents.

Les préjugés ont la vie dure

Derrière cette peur se cachent de nombreux préjugés puisque pour 58%, avoir des problèmes de dents est lié à une mauvaise hygiène de vie.

Pour 37%, une mauvaise dentition est signe d'un laisser-aller et pour 20% d'une maladie. 

Avoir de belles dents est aussi important qu'avoir une jolie peau pour 75% des répondants, qu'une belle silhouette (71%) ou coupe de cheveux (69%).

Un tel attachement au sourire idéal serait lié à l'omniprésence de visages parfaits dans les médias, d'après Ronan Chastelier, sociologue en charge de l'analyse de l'étude.

Cette pression sociale impacte les Français dans leur vie personnelle et professionnelle puisque 37% d'entre eux estiment que c'est un frein lors d'une première rencontre et 28% le voient comme un handicap professionnel.