T'as pensé à : le compte insta sur la charge mentale

T'as pensé à : le compte insta sur la charge mentale
T'as pensé à : le compte insta sur la charge mentale - © Instagram taspensea

La charge mentale, on en parle de plus en plus.

Il y a encore un an, elle était l'apanage des ultra-féministes et souvent raillée par le grand public. Aujourd'hui, à force d'explications et d'illustrations, à force des voix qui s'élèvent et des femmes qui (dé)montrent leurs réalités, le sujet est devenu de plus en plus commun et on en parle tous à table le midi entre collègues.

Taspensea, c'est Marie du blog Madame Sourire qui, un jour, en a eu ras-le-bol et s'est mise à donner des exemples brefs et simples de la charge mentale qu'elle endurait. Féministe de cœur et de formation, elle n'aurait jamais cru se laisser tomber dans le schéma de nombreux foyers où la femme fait tout à la maison en plus de son job, où la femme devient mère de son enfant et de son mari, où la femme perd son désir et son amour pour l'autre parce qu'elle n'a plus le temps ni la place pour penser à autre chose qu'à... qu'à tout et tout le monde en fait!

Depuis que je suis devenue maman en octobre 2017, cette charge m’a sautée à la figure. 

Elle se fait également le relais de toutes ces femmes qui atteignent l'épuisement physique à force de surcharge psychologique et s'est rendue compte qu'elle n'était pas seule. Elle aime également de temps en temps mettre en avant ces femmes qui ont la chance d'avoir un homme qui fait sa part des choses sans rechigner et parce que c'est normal.

La charge mentale des femmes ne doit pas être mieux gérée, la charge mentale doit être partagée, doit être décrite, doit être comprise.

On vous a fait une petite sélection.