Regarder des vidéos de ces animaux peut réduire votre stress de 50%, d'après une étude

Rottnest Island quokka
Rottnest Island quokka - © Katy Clemmans - Getty Images

Vous aussi, vous ne pouvez pas vous passer de regarder la vidéo de ce chaton trop mignon ou encore de ce koala qui mange de l'eucalyptus ? Vous faites bien !

D'après une étude britannique, regarder des vidéos d'animaux mignons aide à réduire ses angoisses et à avoir une meilleure santé mentale et physique. Ce sont les quokkas qui se sont montrés les plus efficaces.

Plus zen grâce à l'animal le plus heureux au monde !

Les résultats de cette étude menée sur 19 participants ont démontré une réduction significative du stress après seulement 30 minutes passées à regarder des vidéos d'animaux mignons.  Les vidéos de quokkas, ces animaux australiens surnommés "les plus heureux du monde", se sont révélées être les plus efficaces.

Les tests ont été menés sur 19 personnes au total, parmi lesquelles 15 étudiants de l'université de Leeds qui devaient passer un examen 90 minutes après l'expérience, et quatre membres du personnel qui avaient déclaré être stressés au travail, détaille l'étude.

En une demi-heure, les personnes ont vu en moyenne leur rythme cardiaque réduire de 6,65%, passant de 72,2 battements par minute à 67,4.

Même constat en analysant la pression artérielle, qui a diminué de 14,9% en moyenne en pression systolique et jusqu'à 18,28% en pression diastolique. Chez le participant présentant le rythme cardiaque le plus élevé, une diminution de 23,3% en pression artérielle diastolique a été observée. Un résultat qualifié "d'impressionnant" par l'étude pour seulement 30 minutes de test.

Cette diminution a fait passer la moyenne du groupe ayant une pression artérielle élevée à une pression artérielle normale : "Tout au long de la session, le rythme cardiaque et la pression artérielle ont diminué chez tous les participants pour atteindre un niveau considéré comme sain et indiquant un taux de stress et d'anxiété limité", a commenté Dr. Andrea Utley. Chez les personnes testées, le niveau d'angoisse a diminué en moyenne de 35,1%. Dans certains cas individuels, le niveau d'anxiété a diminué de presque 50%, indique l'étude.

Parmi les vidéos diffusées, les participants ont préféré les vidéos montrant des animaux interagir avec des humains que de simples photographies.