Les raisons scientifiques pour lesquelles le printemps est la meilleure saison

Raisons scientifiques pour lesquelles le printemps est la meilleure saison
6 images
Raisons scientifiques pour lesquelles le printemps est la meilleure saison - © Eva-Katalin - Getty Images

Le printemps, dite "saison des amours", est une période particulièrement euphorique. S'il s'agit de votre période préférée, vous serez ravis de savoir qu'elle amène avec elle de nombreux bienfaits pour la santé.

 

En effet, plusieurs arguments scientifiques la rendent très sérieusement éligible comme meilleure saison de l'année. Les journées plus longues, seront plus belles. La date du printemps n'est pas une date fixe. Il débute en effet le jour de l'équinoxe, moment durant lequel le jour et la nuit ont une durée identique. Ensuite, c'est le jour qui va gagner progressivement jusqu'au solstice d'été, la journée la plus longue de l'année, où cette tendance commencera à s'inverser. Nous bénéficions ainsi d'une durée d'ensoleillement maximale durant le printemps.
 

La lumière du jour produit du bonheur

En hiver, les rayons du soleil, riches en vitamine D, se font rares. Un manque peut mettre à rude épreuve la résistance de vos os et votre système immunitaire. Heureusement, avec l'arrivée du printemps, vous pourrez à nouveau faire le plein de cette vitamine régulièrement et donner à votre corps tout ce dont il a besoin. De plus, le soleil favorise la sécrétion de mélatonine, sérotonine et dopamine, des hormones qui ont un effet positif sur l'humeur et le moral. Cet accroissement de lumière naturelle aide également à lutter contre la dépression saisonnière, qui touche certaines personnes.

La santé passe par l'assiette

Au printemps, il est bien plus facile de trouver des produits frais, qui ne viennent pas du bout du monde. La variété de fruits et légumes disponibles nous permet de rendre nos repas plus sains et plus légers, pour le plus grand bonheur de notre corps, que les amateurs de recettes fromagères et de plats riches, ont mis à rude épreuve en hiver.

Le printemps booste la libido

Le corps humain secrète des hormones sexuelles, oestrogène et testostérone, sous l'effet de la lumière, et moins d'hormone du sommeil. Hommes et femmes s'habillent plus légèrement, ce qui libère des odeurs de parfums mais aussi leurs phéromones, des substances chimiques jouant un rôle important dans l'attirance sexuelle. En enlevant des couches de vêtements, ils se dévoilent aussi un peu plus aux regards de l'autre, et ils se réapproprient leurs corps cachés durant l'hiver. L'énergie est renforcée grâce à la lumière, qui libère du stress et de la fatigue.

Le moral se régénère

Qu'on le veuille ou non, quand les jours rallongent, que le soleil est davantage présent, on change notre comportement. On passe plus de temps dehors. On est plus actif. De la même manière que la sève monte dans les arbres, nous connaissons un regain d'énergie. On laisse le passé pour se tourner vers l'avenir. On peut donc s'appuyer sur cet environnement en pleine effervescence pour se reprendre en main. La nature se réveille. Il faut relever le nez du guidon et profiter des petits plaisirs de la vie: le soleil qui réchauffe le dos, les jardins qui fleurissent et les oiseaux qui reviennent!

Une saison propice à la purification

A la sortie de l'hiver, la fatigue et le manque d'énergie se font souvent ressentir. Ces derniers mois, l'alimentation a été plus riche et abondante, l'activité physique a souvent diminué, et notre organisme s'est encrassé. Des signes comme une fatigue chronique, des maux de tête, des insomnies, des problèmes digestifs,respiratoires ou encore dermatologiques peuvent être annonciateurs d'une surcharge de l'organisme. Quand printemps frémit, nous avons envie de renouveau. Comme la sève monte au coeur des végétaux, notre circulation sanguine s'accélère à nouveau, et vient réveiller nos organes endormis. C'est le bon moment pour se purifier, et éventuellement, s'alléger des 2 ou 3 kilos superflus que l'on a pris pendant l'hiver.