Quelques conseils pour reprendre le travail après une longue période d'absence

Quelques conseils pour reprendre le travail après une longue période d'absence
Quelques conseils pour reprendre le travail après une longue période d'absence - © g-stockstudio - Getty Images/iStockphoto

Parce qu'une absence prolongée au travail peut générer un sentiment de culpabilité, de gêne, de tension chez la personne écartée, il est bon de recevoir quelques conseils pour préparer et vivre ce retour calmement, en douceur afin de réintégrer votre fonction dans les meilleures conditions.

Commençons par différencier les types de congés de longue durée. Il y a le retour de congé de maternité, dont il est un peu plus facile de revenir étant donné qu'il est lié à un événement généralement accueilli avec bonheur et joie au sein des entreprises, des collègues directs (même si parfois ce n'est pas le cas). Il a aussi la dépression et le congé pour maladie de longue durée. Nous nous attarderons sur ces derniers car ce sont ceux qui suscitent le plus de malaises lors du retour des personnes sur leur lieu de travail, et récoltent aussi le plus de préjugés quant à la nature du congé.  

Alors comment réinvestir son poste quand on sent qu'une étiquette nous colle à la peau d'une manière un peu inconfortable ? Voici nos conseils. 

1. Détendez-vous
Quelques jours avant et la veille de votre reprise, détendez-vous un maximum, faites tout pour voir les choses de manière positive ! Rechargez vos batteries un grand coup en partant en vacances par exemple, si vous le pouvez. Promenez-vous, anticipez les choses et ayez un regard optimiste sur votre retour. Et surtout, faites-vous accompagner par un psychologue, si nécessaire, afin de vous fixer de nouveaux objectifs afin de ne pas souffrir du regard, de l'attitude ou des médisances des autres.

2. Soyez dynamique, enthousiaste 
Au préalable par mail et le jour de votre retour, montrez à vos collègues, votre chef, que vous êtes heureux de reprendre, soyez positif, enthousiaste, même si vous êtes un peu tendu(e). 

3. Allez de l'avant
Même si c'est difficile pour vous, même si vous savez que vos collègues ont un peu forcé sur la calomnie à votre propos (ce qui n'est pas forcément le cas), mettez vos craintes, votre colère et paranoïa de côté et regardez droit devant vous ! Gardez en tête ce que vous vous étiez dit(e) avant de recommencer et gardez le cap !

== Le jour J ==

1. Prenez connaissance de ce qui a été fait, de la façon dont ça a été géré. 
2. Faites preuve d'humilité, acceptez ce qui a changé durant votre absence et soyez modeste, tout en reprenant vos marques. 
3. Armez-vous de patience pour combattre les préjugés qui vous collent désormais un peu/beaucoup à la peau. Il est normal que votre patron, vos collègues aient la crainte d'une rechute, se demandent si vous êtes totalement guéri(e) ou si vous risquez de leur claquer à nouveau entre les doigts. C'est normal et vous pourriez avoir cette pensée si les rôles étaient inversés. Faites donc preuve de compréhension et ne vous laissez pas démonter.

Une chose est sûre, lâchez prise et répondez calmement à toutes les interrogations de vos collègues. Il vaut mieux expliquer les choses, quitte à dévoiler un peu de votre vie privée afin de les rassurer et bon courage !

Plus de conseils spécifiques ici