Procrastination : comment arrêter ?

Procrastination : comment arrêter ?
Procrastination : comment arrêter ? - © AntonioGuillem - Getty Images/iStockphoto

Il y a plusieurs facteurs qui poussent les gens à la procrastination. La peur, la paresse, le manque de visibilité ou d'organisation. Ce sont autant de points dont il faut absolument prendre conscience et auxquels il faut remédier afin de commencer à faire toutes ces choses que l'on remet à demain.

Il y a certaines choses qu'on ne fait pas par manque d'envie. Dans ces cas-là, le mieux est de visualiser ce qu'on gagnerait à effectuer certaines tâches.

D'autres fois, on retarde l'action en passant son temps à réfléchir à la chose. Pensez alors à vous faciliter la tâche en notant sur papier ces pour et ces contre que vous essayez de peser virtuellement. Il vous sera possible de déterminer avec exactitude les enjeux de l'activité que vous tentiez de reporter.

La peur peut aussi être derrière votre réticence à effectuer certaines choses. Une initiative qui est dans votre intérêt peut vous faire peur parce qu'elle peut ne pas aboutir. Dans d'autres cas, c'est la peur de ce qu'une telle initiative pourrait imposer comme changements qui vous retient de la prendre. La peur du changement et de l'échec doivent vous mener à vous poser les bonnes questions afin de déterminer l'origine du blocage et apprendre à le dépasser.

Si vous manquez plutôt d'organisation et que cela vous empêche d'attaquer votre tâche, il est conseillé de la décortiquer mentalement et de la répartir en étapes. Vous procéderez ainsi à petits pas en vue de parvenir à boucler la tâche dans sa totalité.

Dans tous les cas, la procrastination n'est pas une fatalité et vous pouvez y remédier en prenant le temps de considérer les vraies raisons qui vous poussent à l'inaction.